retour

Interview Brut : Lyna Khoudri et Shirine Boutella pour "Papicha"

"C'est frustrant de pas savoir pourquoi les Algériens ne peuvent pas voir un film qui parle d'eux." L'histoire de ce film se déroule pendant la guerre civile algérienne. Sa sortie a été annulée en Algérie. Et les actrices de "Papicha" aimeraient bien savoir pourquoi…

Les actrices de “Papicha” intimement liées à l’Algérie

L’histoire du film “Papicha” se déroule dans les années 1990, en Algérie. Face à une montée d’extrémisme dans le pays, les Algériens traversent alors une période de 10 ans particulièrement difficile qui fera plus de 150 000 victimes : la décennie noire. Le 18 septembre 2019, la sortie du film en Algérie a été annulée. Rencontre avec les actrices Lyna Khoudri et Shirine Boutella.

Lyna Khoudri interprète Nedjma, une jeune algérienne qui aspire à devenir styliste. Tandis que les droits des femmes sont bafoués, elle doit se battre pour sa liberté. Pour l’actrice, il y a un devoir de mémoire envers cette période car selon elle, le sujet n’a pas été assez abordé en France. Lorsque le film a été présenté au festival de Cannes, en Algérie les manifestations contre le régime continuaient. Lyna Khoudri raconte avoir été considérablement touchée : “On a eu des pancartes avec "Papicha, vous avez la Palme d’or de votre peuple”.

En Algérie, l’avant première de “Papicha” annulée sans explications

Le 21 septembre 2019 le film a été interdit en Algérie. Lyna Khoudri et Shirine Boutella ont été anéanties par l’injustice de la situation : “les Algériens ne peuvent pas voir un film qui parle d’eux, de leur survie, de leur espoir”, proclame Lyna Khoudri. Actuellement, les manifestations en Algérie continuent. Pour les actrices, cet espoir est extrêmement impressionnant. “Ils ont envie d’aller de l’avant et de se battre (…), mais de se battre avec le sourire”, témoigne Lyna Khoudri.

08/10/2019 06:30
  • 455.4k
  • 632

466 commentaires

  • Brut
    07/10/2019 20:35

    Le film "Papicha" de la réalisatrice algérienne Mounia Meddour sortira en salle le 9 octobre en France : https://www.youtube.com/watch?v=6_BaALYe6rc

  • Tanguy T.
    08/10/2019 06:35

    L'histoire ai un grand mensonge car écrit par les vainqueurs.

  • Maziir L.
    08/10/2019 06:36

    Pourquoi ?

  • Rostom B.
    08/10/2019 06:37

    Qu’ils le diffusent sur YouTube

  • Khalid S.
    08/10/2019 06:39

    Bah voyonnnnns!! Le fantasme des islamophobes mit en scène par des beurettes... Ridicule

  • Adm B.
    08/10/2019 06:41

    Personnellement ce film ne parle pas de moi et je ne suis pas l'avocat des algériens pour m'exprimer à leur place. Ce film ne représente que celui qui l'a financé parce que son but c'est de transmettre un message au service d'une idéologie sinon comment expliquez vous le faite qu'on est en 2019 mais on parle tjrs de la décennie noire, la femme qui fume en cachette... c'est bon ça est du passé on ne ressemble pas à la génération des années 90 et personne ne pourra nous manipuler ni à travers la religion ni a travers une idéologie francophone de merde.

  • Elise E.
    08/10/2019 06:42

    Pourquoi ? Sans doute que les autorités de ce pays, ont des choses à se reprocher sur les massacres perpétrés à cette époque .....

  • Nadir N.
    08/10/2019 06:42

    Ce n'est pas une guerre civile d'abord ?

  • Wanis N.
    08/10/2019 06:44

    L’algerie des années 90 ne se résume pas qu’a 3 meufs quî veulent faire la fête le mal a etait bien plus profond que le hidjab et tout le tralala qui vas avec .... cliché des années 90 de merde toujours les mêmes histoires ... sex .. tabou... sortie .. gros mots a l’algerienne et tout le bordel qui vas avec.

  • Larbi-Amine
    08/10/2019 06:46

    Mais voyons 😂

  • Emilie D.
    08/10/2019 06:46

    Qu'elle est jolie Lyna ! Je vais aller voir ce film qui doit être intéressant car effectivement on ne parle pas de cette période en France

  • Boti M.
    08/10/2019 06:46

    Il faut qu'on aille le voir, on voulait le diffuser à Amman

  • Cwi T.
    08/10/2019 06:47

    bof c'est un film mon avis a moi ! il ne reflète pas la réalité moi qui a vécu cette guerre civile comme vous dites !

  • Stéphane l.
    08/10/2019 06:48

    C'est marrant, mais il n'y a que des hommes qui critiquent de façon négative ce film. Un rapport ?

  • Jean M.
    08/10/2019 06:49

    Je vais regarder ce film

  • Aladin M.
    08/10/2019 06:50

    Yoan YZ Encore des féministes a la con ...

  • Ghalia A.
    08/10/2019 06:50

    Pourquoi en Algérie qui est en Afrique qui est un pays africain ou il y le peuple de toujours qui habitent le peuple noir mais on les voient jamais quand on parle de film algérien même quand on parle d’Algérie c comme si arabe qui est du moyen orient a le base veux effacer tout traces de peuple noir de la bas

  • Bilal E.
    08/10/2019 06:50

    Fallait déjà qu'il y ait de l'innovation pour ensuite venir rechigner ! C'est du réchauffé, et franchement votre jeu était très moyen, pour ne pas dire mauvais ! D'ailleurs je n'ai pas compris ce qui justifiait les récompenses reçues, Je ne suis pas contre l'idée de parler de la décennie noire, mais faudrait que ça soit bien fait, et ce film était vide et de sens et d'émotions !

  • Baychi C.
    08/10/2019 06:51

    Des femmes qui roulent dans une bagnole en plein couvre-feu Je suis désolé mais ce n'est qu'une mauvaise interprétation qui passe à coté de la réalité

  • Tarek B.
    08/10/2019 06:52

    Dzl se film nous nous présente pas car l’Alger et plus grande que vous nous les algériens on n’a vécu cet période entre nous et hmd car notre plus grande fierté c la guerre de libération contre vous et on veut voir l’archive et les images de massacre que vous avez fait contre les citoyens énonçant depuis 1830 à 1962