retour

Interview Brut : Lyna Khoudri et Shirine Boutella pour "Papicha"

"C'est frustrant de pas savoir pourquoi les Algériens ne peuvent pas voir un film qui parle d'eux." L'histoire de ce film se déroule pendant la guerre civile algérienne. Sa sortie a été annulée en Algérie. Et les actrices de "Papicha" aimeraient bien savoir pourquoi…

Les actrices de “Papicha” intimement liées à l’Algérie

L’histoire du film “Papicha” se déroule dans les années 1990, en Algérie. Face à une montée d’extrémisme dans le pays, les Algériens traversent alors une période de 10 ans particulièrement difficile qui fera plus de 150 000 victimes : la décennie noire. Le 18 septembre 2019, la sortie du film en Algérie a été annulée. Rencontre avec les actrices Lyna Khoudri et Shirine Boutella.

Lyna Khoudri interprète Nedjma, une jeune algérienne qui aspire à devenir styliste. Tandis que les droits des femmes sont bafoués, elle doit se battre pour sa liberté. Pour l’actrice, il y a un devoir de mémoire envers cette période car selon elle, le sujet n’a pas été assez abordé en France. Lorsque le film a été présenté au festival de Cannes, en Algérie les manifestations contre le régime continuaient. Lyna Khoudri raconte avoir été considérablement touchée : “On a eu des pancartes avec "Papicha, vous avez la Palme d’or de votre peuple”.

En Algérie, l’avant première de “Papicha” annulée sans explications

Le 21 septembre 2019 le film a été interdit en Algérie. Lyna Khoudri et Shirine Boutella ont été anéanties par l’injustice de la situation : “les Algériens ne peuvent pas voir un film qui parle d’eux, de leur survie, de leur espoir”, proclame Lyna Khoudri. Actuellement, les manifestations en Algérie continuent. Pour les actrices, cet espoir est extrêmement impressionnant. “Ils ont envie d’aller de l’avant et de se battre (…), mais de se battre avec le sourire”, témoigne Lyna Khoudri.

08/10/2019 06:30
  • 463.1k
  • 627

453 commentaires

  • Sarra R.
    03/05/2020 13:33

    Le film ne reflète absolument pas la période qu'a vécu les algériens pendant la décennie noir ... Il s'est basé juste comment les femmes ont été privé de leurs liberté ... Il fallait le dire comme ça ...par ce que les algériens étaient pendant cette période abattue comme des animaux ou bien pire tuer avec barbarisme enfants... Hommes ... femmes... Leurs seule désir était de survivre non à chercher comment se déplacer sans voile ...garder vos idées de fiminisme pour autres genre de film ... Loin du concept de la décennie noir ... Certains sont jusqu'à ce jour ci ... Traumatisé à vie de ce qu'ils ont pu voir ou vivre

  • Mathieu D.
    08/04/2020 09:50

    Shirine Boutella est canon mais la trop de maquillage tue le maquillage on dirait une citrouille

  • Zory Z.
    01/03/2020 11:38

    Tout ce qui c était passé à cette époque c était voulue. On a commencé par des pénuries des fermetures de tous ce qui était étatique. Les bombes dans ces lieux en pleine nuit. Les gens se retrouvant sans travail puis les assassinats nocturnes. Et plutard en journée dans des bus etc... l histoire le dira en détaille car se sera nos enfants qui la raconteront car ces des témoins vivants.

  • Sym M.
    15/12/2019 23:19

    Vous avez merdé en utilisant l'article "ils" et dire leurs conditions

  • Soraya H.
    17/11/2019 00:11

    Vraiment bien le film je vous le conseille

  • Tina A.
    12/11/2019 13:15

    . Je veux voir le film mais il est pas dispo 😞😞😞

  • Tina A.
    12/11/2019 13:15

    Ce que presque tout le monde ne sait pas et ignore c est que tous les maux et drames causés à cette 'époque là C'était à cause du GOUVERNEMENT ( c'est le gouvernement qui a créé le TERRORISME pour régner et VOLER des millards sans que le peuple se manifeste ou demande ses droits vu qu'ils étaient plongés dans des bains de SANG CROYANT que c'était des islamistes intégristes Alors que le CRIMINEL était bel et bien l'ÉTAT et ça l'est toujours !!! C'est clair même pour un aveugle À chaque fin de mandat et lors de nouvelles élections ils créent de nouvelles histoires pour faire endormir le peuple et le divertir avec d'autres problèmes secondaires pour oublier le PRIMORDIAL ! C'est leur politique ! Même AUJOURD'Hui d'ailleurs, ils essayent de nous diviser et créer un racisme ( enfin qui a déjà été cultivé en nous il y a bien longtemps : un racisme entre KABYLES , ARABES . , AMAZIGH .....etc ) & les oublier, eux , qui sont la.source de tous nos malheurs, pour que ça passe en douce encore une fois et les laisser prendre et VOLER ce qui reste de L'Algérie ! t'es tombée entre de mauvaises mains, tu mérites mieux 😢

  • Iobai P.
    04/11/2019 17:13

    Papi chat d'où l'origine de papicha qui est l'équivalent de geisha. Cest un terme qui désigne une escort girl.

  • Salomé G.
    03/11/2019 20:13

    on adoreeeeee !

  • Samir B.
    01/11/2019 22:46

    Franchement vous raconter n'importe quoi je ne regarderai pas votre film à 2 Ball y'a que des mensonges

  • Hiba K.
    26/10/2019 16:47

    J'ai vu le film. Très bien malgré quelques longueurs.

  • Olivia I.
    23/10/2019 08:37

    La

  • Fafa T.
    21/10/2019 21:38

    Avec tout ce que l'on dit sur le voile en ce moment, c'est pas la peine d'en rajouter une couche, de sortir ce film maintenant est déplacé pour les Musulmanes, c'est mon avis

  • Sabra H.
    19/10/2019 14:12

    cest ce film que je te disais ce matin 👍👍

  • Illiassem K.
    19/10/2019 11:54

    Peut-être pour atteinte au moral des troupes hahahahahahaha

  • Ahmed A.
    18/10/2019 01:56

    Une petite correction, les revendications de la révolution du sourire sont purement politique pour instaurer une vraie démocratie et vivre libre

  • Maïssoün A.
    16/10/2019 21:00

    Ce filme représente une fausse réalité 😒

  • Linda T.
    16/10/2019 19:09

    L'Algerie est tellement peu présente à l'écran qu'on n'accepte mal d'être représentés de cette façon .. j'etait pressée de voir le film mais j'ai été déçu de voir que vous vous moquiez par moment de Dieu et de certaines pratiques religieuses... comme s'il fallait absolument devenir un Charlie pour prouver être libre .. ce film n'a apporté aucune reflexion.. femmes hijab célibataires enceinte... . heuuu j'ai pas trop saisie l'idée .. autant faire un film autour d'une autre thématique si le but était de parler de la jeunesse algérienne.. le chauffé réchauffé on en a assez

  • Faiza J.
    16/10/2019 18:28

    Je vais le voir ce week-end 😁😁

  • Yashi A.
    16/10/2019 06:41

    Le film n'est pas algérien bien que il parle de l'Algérie. Le seul aspect algérien de ce film est son étiquette. Il ne reflète pas la culture Algérienne quotidienne. Un script mythique qui veut coller à la culture algérienne ce qui n'en fait pas partie. Personnages représentés même s'ils existent seraient en marge de le société.

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.