James Bond : 3 femmes qui ont fait changer les choses

Elle sera la première femme à porter le numéro 007 dans le prochain James Bond. Avant Lashana Lynch, 3 autres femmes ont fait changer les choses...

James Bond : 3 femmes qui ont fait changer les choses

Elle sera la première femme à porter le numéro 007 dans le prochain James Bond. Avant Lashana Lynch, 3 autres femmes ont fait changer les choses…

Lashana Lynch est la première femme de couleur à porter le nom de code 007. « Je pense qu’à l’heure actuelle, dans le monde en général et tous secteurs confondus, les femmes utilisent leur voix, elles s’unissent pour ne faire qu’un. »

Au sein d’une franchise réputée pour sa misogynie, sa violence envers les femmes et ses stéréotypes à caractère racial, voici 3 femmes ont fait changer les choses : Trina Parks, Gloria Hendry et Halle Berry.

1. Trina Parks. Trina Parks a révolutionné l’histoire de James Bond en devenant la première femme de couleur à jouer dans la franchise, aux côtés de Sean Connery dans « Les diamants sont éternels ». Elle y interprète Perle noire, le rôle d’une méchante. Mais contrairement à son homologue Lola Larson qui interprète Bambi, Trina Parks ne figure pas dans le générique du film.

2. Gloria Hendry. Alors qu’elle est la première femme de couleur à avoir une relation avec James Bond à l’écran, les scènes d’amour de Gloria Hendry tournées avec Roger Moore dans « Vivre et laisser mourir » sont coupées en Afrique du Sud, car elles dérogeaient aux lois de l’apartheid.

« Tout ce que j’ai à dire, c’est que tout allait bien dans ma vie puis j’ai réalisé que ma couleur de peau était un problème que plus tard, une fois qu’ils avaient fait machine arrière et qu’ils avaient supprimé la scène où j’embrassais Roger dans plusieurs pays du monde. (…) La meilleure chose à faire est donc de m’ignorer. Si vous pensez à moi et à ma couleur de peau, vous me donnez votre force. Et je la prends volontiers » a déclaré Gloria Hendry.

3. Halle Berry. À l’image de l’apparition emblématique d’Ursula Andress dans « James Bond 007 contre Dr No », Halle Berry sort de l’eau dans « Meurs un autre jour » de Lee Tamahori, avec le même maillot de bain. « Sur plusieurs prises, je suis sortie avec des algues dans la bouche ou sur mon visage. Donc non, je ne peux pas dire que j’ai apprécié » se souvient Halle Berry.

L’actrice ne cherchait pas uniquement à ressembler à ses consœurs, mais à James Bond.« Le défi était de rester face à lui. Sur le tournage, il fallait toujours repousser ses limites, sans cesse se tourner vers Lee et demander aux scénaristes : “Ok, comment la rendre encore plus coriace, comment la rendre encore plus forte, comment égaliser davantage ses facultés intellectuelles ?” » raconte Halle Berry.

avatar
Brut.
24 juillet 2019 06:46