retour

John Grisham sur la peine de mort

Il était pour la peine de mort et puis, un jour, il a changé d’avis. L’écrivain américain à succès John Grisham raconte sa prise de conscience.

07/09/2018 08:52
  • 331.3k
  • 318

184 commentaires

  • Carole M.
    30/01/2019 11:45

    Certains commentaires démontrent pourquoi la justice est ritualisée et extrêmement précautionneuse. Nous ne somme pas au Far west, ce ne sont pas aux victimes de juger les accusés. Et merci à cette balance qui si elle n’est pas parfaite nous permet la préservation de notre humanité. La règle reste: plutôt un agresseur dehors, qu’un innocent dedans. Les cas particuliers et le désir de vengeance légitime des victimes ou proches des victimes ne constituent pas la Justice.

  • Justine K.
    30/01/2019 07:22

    🤔

  • Natacha W.
    29/01/2019 21:17

    La peine de mort : tuer quelqu'un parce que tuer c'est mal.

  • Christiane B.
    29/01/2019 21:09

    Et puis qui sommes nous pour décider juger et condamner à mort?? Alors nous devenons aussi des tueurs!!!

  • Fanny L.
    29/01/2019 20:29

    Soupirs, j'ai la flemme de recommencer mais puisque tout le monde a un avis et le donne, voici le mien sous forme d'un truc que j'ai répondu à un de vos supers potes en vomissage de pensée dégueu en quelques caractères. "On verra bien le jour où dans un pays appliquant la peine de mort un de tes proches aura dérapé, tu pourras me jurer que jamais ça n'arrivera, en es-tu sûr ? Ça arrive plus facilement qu'on ne le croit. Donner la mort est l'affaire d'un instant. On a chaque jour la preuve de l'inutilité de la peine de mort pour réduire les crimes. Jamais mettre à mort un homme n'a empêché la violence ou les crimes, la dissuasion n'est rien, la majorité des gens qui tuent le font de manière désespérée et ne se soucient pas des conséquences. Les serials killers et autres pervers existent mais ils sont l'anecdote que TF1 te vend comme réalité. La majorité des crimes est mue par d'autres réalités bien plus proches des nôtres. Les plus égoïstes sont ceux qui voient la peine de mort comme une vengeance, ils se foutent que ça n'ait pas de résultat, ils sont des meurtriers par procuration et se réjouissent de la mise à mort d'un homme, sans jamais se poser réellement la question de ce que son acte représente. Ils jouissent de ça et ne réfléchissent même pas à comment faire pour réellement réduire le nombre des victimes, ce qui souvent passe par le fait d'aider les gens afin que cela ne se produise pas. Va les voir ces foules belliqueuses à la sortie des tribunaux. Ils hurlent comme des animaux. Pour moi ils ne valent pas mieux que les criminels. Continue à te penser au dessus de toute faille, nous serons ravis de te voir chuter. Mais persiste, comme ils sont nombreux, dans ce raccourci facile, ça permet l'économie de la réflexion. Ce serait dommage d'aller voir un peu que ces gens-là sont des hommes. Tout le monde défend les victimes et c'est normal, je me permets donc telle "l'avocate du diable' de défendre les accusés car ils sont humains et que je me considère de cette espèce. Et je dis tout ça sans même parler des innocents passés par l'exécution. On en fait quoi ? Tu en fais quoi toi qui soutiens cette idée ? Tu devient complice d'un crime. Alors que fait-on : on exécute tous les juges et jurés du coup ?" http://alterjustice.org/images/img-textes/peine_de_mort.html

  • Anaël B.
    29/01/2019 19:11

    "als pq l'Etat assume l'autorité de pouvoir tuer".............

  • Bérengère D.
    29/01/2019 00:14

    Enfant en primaire discussion autour de la peine de mort j'étais la seule contre du moins qui ai osé le dire, de la famille la seule contre, et aujourd'hui adulte famille ami voisinage ect ect je me retrouve seule contre la peine de mort encore une fois. Et ne changerai pas d'avis quoi qu'il arrive. Et oui on va jusqu'à me dire imagine si ton enfant se fait violer tuer ect ect... Queneni... Toujours contre

  • Cathy D.
    28/01/2019 17:27

    J'adore cet écrivain. J'ai déjà lu pas mal de livre de lui.

  • Roxane L.
    28/01/2019 13:48

    Anaitz Alva

  • Delphine B.
    28/01/2019 10:30

    J'aurais pensé qu'un écrivain de cette trempe aurait de meilleurs arguments que la morale qu'il invoque pour justifier son opposition à la peine de mort... Franchement, il y a des arguments juridiques ou même économiques bien meilleurs qu'une morale catholique (ou autre) à deux balles

  • Stéphan B.
    28/01/2019 09:00

    "Les plus grands tueurs sont en cols blancs" dixit L'Abbé Pierre...!!

  • Kar L.
    28/01/2019 06:58

    Je n'ai pas lu d'argument contre la peine de mort. Vous en donnez plus dans vos commentaires.

  • Jean E.
    28/01/2019 06:35

    Vus la puissance de son argumentation,être défendu par cet homme n'est certainement pas l'idée du siècle

  • Jérémy R.
    28/01/2019 01:46

    Œil pour œil, dent pour dent un point c’est tout. Devenir des fragiles fera de vous des victimes soyez en sure. Il est grand temps pour beaucoup de se rendre compte qu’on ne vie pas dans le monde des bisounours. Violeur, pédophile et j’en passe on en a pas besoin.

  • Oscar N.
    27/01/2019 22:59

    Pour ceux qui veulent la peine de mort : tu peux vouloir la mort par haine et colère c’est un sentiment légitime, mais passer à l’act fait de toi un meurtrier au même titre que ce violeur ou tueur qui t’as révolté. La sagesse, la conscience fait que tu retiens ton geste c’est ce qui te différencie de ce tueur ou violeur justement. Certains états qui pratiquent encore la peine capitale sont des meurtriers. Et Oh Combien d’innocents sur la conscience !

  • Stef B.
    27/01/2019 22:53

    ☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀☠💀💀☠💀☠💀

  • Angèle G.
    27/01/2019 21:23

    tout a fait d'accord avec lui, et vaut mieux construire des écoles que des prisons. En somme, les États sont responsables de créer des conditions socio-économiques et environnementales pour aider les gens a se développer et être créatifs et vivre dignement dans une société qui a du sens

  • Andréa F.
    27/01/2019 20:08

    Griiisham !

  • Nathalie C.
    27/01/2019 19:26

    Oui c sur laissons les pédophiles violeurs tueurs en. Liberté après qq années en taule. Ils. Sont guéris

  • Yvette R.
    27/01/2019 18:28

    Qui a le droit de décider d'executer un humain, même le plus dangereux ? Il faut les enfermer pour qu'ils ne récidivent pas. On tue par légitime défense, cela peut se comprendre, mais pas ainsi. De plus la souffrance du comdamné enfermé à vie sera plus juste

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.