L'extraordinaire histoire des Vieilles Charrues

Voici l'histoire d'une fête entre copains qui est devenue l'un des plus importants festivals en Europe, un festival qui fête ses 30 ans cette année. Voici l'histoire des Vieilles Charrues.

D’une fête entre copains à l’un des plus gros festivals d’Europe

“Ce qu’on aime à raconter, c’est que c’est une fête qui a mal tourné parce que c’est devenu assez vite un festival un des festivals les plus importants en Europe.” Tout commence en juillet 1992, par une fête dans un champ dans le petit village de Landeleau. Les organisateurs choisissent le nom des Vieilles Charrues en clin d'œil aux Vieux Gréements, les fêtes maritimes de Brest. En 1995, le festival s’installe dans le centre de la ville de Carhaix et passe de 1 à 3 jours. L’année suivante, les spectateurs sont 30 000. Flo Delavega a créé son propre festival en forêt, dans les Landes

En 1998, le festival sort du centre-ville pour s’installer dans la prairie de Kerampuilh et les champs aux alentours sont loués aux paysans pour y installer un camping. Le 20 juillet 2006, Johnny Hallyday arrive à Carhaix en hélicoptère pour jouer devant 40 000 fans réunis devant une nouvelle scène construite pour l’occasion. En 2010, le groupe britannique Muse donne un concert qui deviendra mythique. Après un arrêt en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, le festival est de retour avec une formule inédite : 10 soirées de concerts, une scène unique et une jauge à 5000 spectateurs. Cette année, le Festival des Vieilles Charrues fêtait son 30e anniversaire et recevait Angèle, Rilès, ou encore Juliette Armanet. Le festival We Love Green se veut éco-responsable

avatar
Brut.