L’histoire du rappeur américain Kendrick Lamar

Icône du rap et Prix Pulitzer, il est de retour avec un nouvel album. Voici l'histoire du rappeur américain Kendrick Lamar.

Issu de Compton et repéré à 24 ans par Dr.Dre

Kendrick Lamar est né le 17 juin 1987 à Compton, une banlieue de Los Angeles qui a vu émerger plusieurs légendes du rap comme NWA. Élève brillant, il a été témoin de deux meurtres alors qu’il n’avait que dix ans.

Au collège, un professeur lui transmet l’amour de la poésie. C’est ainsi qu’il commence à participer à des battles de rap sous le pseudonyme de K-Dot.

A 24 ans, Kendrick est repéré par le producteur Dr. Dre. Il sort à peine un an plus tard son premier album, Section.80, où il raconte la violence de la rue qu’il a vu en grandissant. L’album devient triple disque de platine.

Après le meurtre d’un adolescent noir aux Etats-Unis, le hashtag #BlackLivesMatter est lancé. C’était en 2013. Voici l’histoire du mouvement Black Lives Matter.

L’une de ses chansons devient l’hymne non officiel des protestations Black Lives Matter

En 2015, il s’inspire du mouvement Black Lives Matter et sort son album To Pimp a Butterfly. Dans son rap, il exprime la fierté d’être noir, et écrit pour la justice sociale et contre les violences policières. La chanson Alright devient l’hymne non officiel des manifestations Black Lives Matter.

Il réalise la bande originale du film de super-héros Black Panther en 2018 et devient la même année le premier artiste pop à remporter un prix pulitzer. “C’est un honneur. J’ai écrit toute ma vie. Être reconnu comme ça, c’est beau”, dira-t-il à ce propos.

Discret sur sa vie privée, Kendrick Lamar refait son apparition. Il est de retour avec un nouvel album, “Mr. Morale & the Big Steppers”.

avatar
Brut.
13 mai 2022 11:01