72 commentaires

  • Yann M.
    12/01/2018 13:57

    1. Le texte du livret reste l'original, il n'est pas modifié, seule la mise en scène l'est. Donc je m'en tape, l’œuvre originale n’étant pas abimée mais juste éclairée différemment. 2. Vos mises en scène en jean/baskets puent la merde. C'est mon avis et je le partage. Ce machin n'est donc pas pour moi et j'en fais pas un pain cuit. 3. Je me demande tout de même si c'est bien digne de faire du business autour de la souffrance des femmes ? Je me demande hein... ne me lapidez pas tout de suite svp. Merci.

  • Thibault R.
    11/01/2018 21:23

    tu vas apprécier je pense

  • Frederic C.
    11/01/2018 15:59

    Mais pourquoi diable faire des polémiques sur tout et sur rien. S'il y a du monde pour aimer cette version ça sera un succès sinon ça finira aux oubliettes.

  • Elise R.
    11/01/2018 09:14

    on va à Florence bientôt ?

  • Aldo G.
    11/01/2018 00:36

    De victime, elle devient meurtrière, quel est le pire ?

  • Claudine M.
    10/01/2018 13:47

    Je n'aime pas de toute façon ....Désolée !

  • JLuc M.
    10/01/2018 12:31

    Ragnagna rien à péter de cette polémique ! Qu'ils fassent ce qu'ils veulent de cette oeuvre d'art. C'est même mieux que de finir en musique de pubs...

  • Mo S.
    09/01/2018 22:23

    ;)

  • Chantal B.
    09/01/2018 19:14

    Pourquoi pas, c'est dans l'air ....du temps.

  • Joel C.
    09/01/2018 17:46

    Quelle connerie.

  • Valérie D.
    09/01/2018 17:37

    Le thème principal de Carmen, c'est sa propre liberté. Elle est capable d'affronter le danger pour la vivre à cent pour cent."Jamais Carmen ne cédera, libre elle est née!... libre elle mourra". Qu'elle soit tuée ou pas, elle gagne parce qu'elle reste libre.

  • Camille D.
    09/01/2018 17:34

    ❤️

  • Bon K.
    09/01/2018 16:16

    Bon, je vais réécrire la Recherche du Temps Perdu. Après tout, une œuvre, ça se reprend, ça se réinterprète, et l'avis de l'auteur on s'en balance...

  • Théophile D.
    09/01/2018 14:45

    Arrêtez d'appeler ça une "réinterprétation". Il ne s'agit pas d'une réinterprétation, c'est une réécriture. L'histoire est modifée, ça n'est plus "Carmen" de Georges Bizet, c'est "Carmen" de Leo Muscato, selon Georges Bizet. Et là vient la vraie question. Il ne s'agit pas d'un débat sur la mise en scène, sur les partis pris esthétiques ou sur la situation historique de l'oeuvre. La vraie question est la suivante: s'agit-il toujours de Carmen ?

  • Didier T.
    09/01/2018 13:55

    Il y a les puristes comme moi, et......... les autres

  • Christine V.
    09/01/2018 13:45

    une réadaptation c'est bien , une femme qui reste vivante sans se faire massacrer c'es bien AUSSI ! ( une femme qui vous écris, MOI)🙂

  • Mado S.
    09/01/2018 13:06

    Whaaaaaa !

  • Anne F.
    09/01/2018 12:54

    Mais non, les larbins ne pourrissent pas en enfer, même s'ils sont les larbins du politiquement correct !!!

  • Flavio L.
    09/01/2018 12:16

    Le problème c'est pas de réinterpréter l'œuvre, le problème c'est d'utiliser un argument de com en déclarant que parce que Carmen meure des mains d'un homme ce serait sexiste. Bien sur il faut sensibiliser aux violences faites aux femmes mais quel est le rapport avec la pièce?! C'est pas le meurtre d'une femme qu'on applaudit à la fin, c'est la pièce! C'est l'œuvre!

  • Ma-Chin T.
    09/01/2018 10:56

    voilà voilà

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.