Marion Cotillard, actrice engagée pour l’environnement

Marion Cotillard est actrice et écolo. Pour Brut, elle explique l’importance des mesures écologiques dans l’industrie du cinéma.

“Maintenant, chaque production s’attache à avoir une action positive”

“Les tournages prennent de plus en plus conscience du gâchis”. Pour l’actrice française Marion Cotillard, l’industrie du cinéma est un secteur qui se tourne de plus en plus vers l’écologie. “Quand j’ai commencé les tournages, à la fin de la journée, il y avait des poubelles entières de gobelets non recyclés”, explique Marion Cotillard, rencontrée à l’occasion du festival de Cannes 2022. Depuis toujours, celle qui interprète Alice, dans le film “Frères et Soeurs”, se bat pour plus de mesures écologiques dans les tournages et l’industrie du cinéma. “Je rouspetais énormément, et c’était encore une époque où on prenait les gens qui s’indignaient, pour des gens bizarres”, confie l’actrice. Aujourd’hui, elle explique que “chaque production s’attache à avoir une action positive”. James Bond : 30 millions d'euros de voitures envoyées à la poubelle. Ce régisseur a vu les dégâts environnementaux causés pas certains tournages de films et séries.

“Je n’aime pas les aquariums, ni les zoos. J’ai beaucoup de mal avec les animaux en captivité”. Ce respect pour les animaux et l’environnement, Marion Cotillard l’a depuis toujours. “J’ai vraiment été élevée comme ça. J’avais des grands-parents maraîchers, qui ont vécu la guerre. C’est des gens qui ne gaspillaient pas”. “Aujourd’hui on est tous dans le même bateau. On se rend bien compte qu’il y a des possibilités de réduire notre impact”, conclut l’actrice française. Au Marineland d’Antibes, la santé des animaux reste préoccupante.

avatar
Brut.