Oliver Stone raconte comment filmer la violence au cinéma

Il a écrit le scénario de Scarface et réalisé Tueurs nés, Platoon ou encore Wall Street. Lui, c'est Oliver Stone. Pour Brut, il raconte comment filmer la violence au cinéma. 👉 Retrouvez la masterclass d'Oliver Stone sur BrutX.

Olivier Stone raconte comment filmer la violence au cinéma

Il a écrit le scénario de Scarface et réalisé Tueurs nés, Platoon ou encore Wall Street. Lui, c'est Oliver Stone. Pour Brut, il raconte comment filmer la violence au cinéma.

“Un film ça empire les choses ou ça les embellit.”

En citant la scène du meurtre dans “psychose” d’Alfred Hitchcock, Oliver Stone rapelle que filmer la violence a tendance à déformer la réalité qu’on s’en fait. “Un film ça empire les choses ou ça les embellit”, confie-t-il. Il ajoute également qu’un film renforce les extrêmes, plutôt que de coller à la réalité.

“Les réalisateurs ont perdu le sens des réalités.”

Oliver Stone évoque cette fois-ci la dernière scène de Scarface, qu’il juge “ridicule” par son manque de réalisme. Il explique : “Les réalisateurs ont perdu le sens des réalités.” Pour lui, il s’agit d’une mode qui s’est répandue à travers ce genre cinématographique, où les meurtres sont devenus un leitmotiv, voire une véritable drogue. “J’aime les hommes et les femmes qui emmerdent le système”, conclut-il.

avatar
Brut.