Quelles sont les origines des traditions d’Halloween?

Pourquoi porte-t-on des masques? Pourquoi utiliser des citrouilles? Brut. vous explique d’où viennent toutes les traditions d’Halloween.

“Des bonbons ou un sort!”

Halloween est la saison des bonbons, des déguisements, des masques, des citrouilles, … mais pourquoi toutes ces choses sont rattachées à cette fête? Les déguisements masqués viendraient d’une coutume celte qui date de l’Antiquité. Dans la mythologie celte, la frontière entre le monde des vivants et des morts est plus fragile au moment de Samain, la fête qui marque la fin de l’été, ancêtre d’Halloween. Pour se cacher des esprits et des démons on portait des masques, une tradition que les immigrants irlandais et écossais ont apportée aux États-Unis. Mais une fois déguisés, les enfants peuvent commencer la collecte de bonbons. La tradition de sonner aux portes pour demander des bonbons remonte aux années 1920, aux États-Unis. Dans l’Angleterre médiévale, les enfants les plus pauvres faisaient du porte-à-porte au moment de la Toussaint. Ils demandaient des soul cakes, traduit en gâteaux de l’âme auprès des riches, en échange de quoi ils prieraient pour eux. Pourquoi on aime se faire peur

L’expression “trick or treat”, ou “des bonbons ou un sort” est apparue aux États-Unis en 1932. Après le rationnement du sucre lors de la Seconde Guerre mondiale, les entreprises de sucreries ont lancé une vaste campagne de marketing pour être associées à Halloween. Et les citrouilles? Les premiers Jack-o’-lanterns irlandais étaient des lanternes taillées dans des navets, qui s’inspiraient de la légende irlandaise de Stingy Jack. Après avoir joué un tour au Diable pour l’empêcher de prendre son âme après sa mort, Jack a été condamné à errer éternellement en s’éclairant avec un charbon incandescent à l’intérieur d’un navet évidé. Dans les années 1800, la tradition est arrivée aux États-Unis, où les citrouilles locales ont remplacé les navets. Les étranges traditions de Noël

avatar
Brut.