Une vie : Bruce Lee, la légende des arts martiaux

Légende des arts martiaux et surnommé “Le Petit Dragon” il a inspiré de nombreux sportifs. Voici l’histoire de Bruce Lee.

« Bruce se comportait toujours comme un héros, personne ne pouvait le battre »

Lee Jun Fan naît à San Francisco en 1940. Son prénom américain, Bruce, lui est donné par une infirmière de l’hôpital où il naît. À 3 mois, il rentre avec sa famille à Hong Kong. Il débute le kung-fu à 13 ans et remporte en 1958 le championnat de Hong Kong de cha-cha-cha. Enfant et adolescent, il apparaît dans une vingtaine de films et fréquente des gangs. En avril 1959, il embarque sur un bateau à destination des États-Unis avec seulement 100 dollars en poche. À son arrivée, il s’installe à Seattle et commence à travailler dans le restaurant d’un ami de ses parents. Il décide également de reprendre ses études et obtient un diplôme de philosophie. En parallèle, il commence à enseigner le kung-fu et ouvre sa première école. Une vie : Francis Ngannou

À la fin des années 1960, il développe le jeet kune do, une technique inspirée de plusieurs arts martiaux. À 31 ans, il retourne vivre à Hong Kong et connaît un énorme succès au cinéma avec "Big Boss". En 1972, il offre à Chuck Norris l’un de ses premiers rôles dans "La Fureur du Dragon". Leur combat devient l’une des scènes mythiques du cinéma. À 32 ans, il débute le tournage du "Jeu de la mort", dans lequel il porte la combinaison jaune qui inspirera Quentin Tarantino pour le personnage incarné par Uma Thurman dans "Kill Bill". Le 20 juillet 1973, Bruce Lee décède d’un œdème cérébral dû à une réaction allergique à un antidouleur contre une migraine. Il avait seulement 32 ans. "Opération dragon" sort quelques jours après sa mort, faisant de lui une star internationale et une icône de la pop culture.
Une vie : Khaby Lame

avatar
Brut.