Une vie : Harvey Keitel

Martin Scorsese lui a offert son premier rôle au cinéma. Il a coproduit le tout premier film de Quentin Tarantino et joué dans près de 120 films. C'est l'histoire d'Harvey Keitel. Harvey Keitel était l'un des invités d'honneur du Festival International du Film de Marrakech.

Harvey Keitel, ancien marine devenu vedette du cinéma américain

Ancien marine, égérie de Martin Scorsese et coproducteur du premier film de Quentin Tarantino, il a joué dans près de 120 films. Voici le portrait du brillant acteur américain, Harvey Keitel.

Harvey Keitel naît en 1939 à New York, d’une mère roumaine et d’un père polonais. Jusqu’à l’âge de 17 ans, il vit à Brooklyn, puis s’engage dans les marines. Lorsqu’il est rentré à New York, Harvey Keitel confie avoir été très déprimé par son nouveau travail de sténographe au palais de justice. Il lui fallait autre chose. Un jour, un de ces collègues lui a proposé d’aller voir un cours de théâtre. C’est ainsi que tout a commencé. Harvey Keitel se lance alors dans la comédie et décide de travailler son jeu selon la méthode de l’Actor’s Studio, qui consiste à vivre les émotions plutôt qu’à les jouer. “J’ai travaillé dur (…) mais j’ai eu tellement de chance de rencontrer les gens que j’ai rencontrés, de travailler sur les projets sur lesquels j’ai travaillé, que le moindre mot d’ingratitude de ma part serait dégoûtant”, confie-t-il.

"Mon prochain rêve ? Je pense vraiment que je suis en train de le vivre"

À 27 ans, Harvey Keitel rencontre Martin Scorsese qui lui offre son premier rôle au cinéma : "Nous avions tellement de choses en commun, nous sommes devenus très proches presque instantanément." Puis, par hasard mais surtout grâce à une amie commune qu’il rencontre Robert De Niro. En 1972, il arrive à convaincre Robert De Niro d’accepter le rôle de Johnny Boy dans "Mean Streets", de Martin Scorsese. À 34 ans, il persuade Martin Scorsese de lui confier le rôle du proxénète dans "Taxi Driver" et prépare son rôle avec un ancien proxénète rencontré dans son quartier de Hell’s Kitchen. À 53 ans, jusqu’alors habitué aux personnages secondaires, ses performances saluées dans "Reservoir Dogs" et "Bad Lieutenant" lui permettent de décrocher des premiers rôles, comme dans "La leçon de piano" : "C’était juste magique. Comme un conte de fées." Puis, il enchaîne de nombreux rôles au cinéma, et fait également une apparition dans le clip de la chanson "Pretty Hurts" de Beyoncé. À 80 ans, Harvey Keitel retrouve ses amis Martin Scorsese et Robert De Niro à l’écran, dans la série “The Irishman”, produite par Netflix.

avatar
Brut.