Une vie : Jean-Paul Gaultier

Il a mis les hommes en kilt, il a habillé les plus grands, et pourtant, il n'a jamais fait d'école de mode. Voici l'histoire de Jean-Paul Gaultier. Après 50 ans de carrière, il se retire de la mode.

Jean-Paul Gaultier raconte son histoire dans la mode

Il a commencé par habiller son ours en peluche, et est devenu l'un des plus grands noms de l'histoire de la mode. Voici le parcours de Jean-Paul Gaultier.

Jean-Paul Gaultier naît en 1952 en banlieue parisienne et grandit avec sa mère caissière et son père comptable. C’est aux côtés de sa grand-mère qu’il se prend de passion pour la couture. « J’ai été élevé plutôt par des femmes. Toutes ces femmes étaient bienveillantes et m’ont entouré d’amour. J'ai pu les voir, j’ai pu les entendre, je les ai trouvées fort intéressantes. Je préférais les entendre, les écouter et les voir vivre que de m’amuser à jouer au foot », se rappelle le styliste.

Un couturier autodidacte

Son premier modèle, c’est Nana, son ours en peluche. C’est grâce à elle que Jean-Paul Gaultier se met à faire les célèbres seins en cônes, sa signature : « Je l’avais fait déjà à mon ours. Ça, je l’ai fait à l’âge de 7, 8 ans. »

À 9 ans, il découvre les danseuses des Folies Bergères à la télévision. Adolescent, il est inspiré par le travail d’Yves Saint Laurent. « En voyant ses créations, j’ai eu l’énergie d’essayer de faire mieux. Comme je n’ai pas fait d’école de mode, j’ai appris au travers de ses créations », raconte le couturier.

Le jour de ses 18 ans, sans baccalauréat et sans expérience, il est embauché comme assistant par Pierre Cardin. En 1977, il organise le premier défilé de sa propre maison de couture, qu’il considère comme un « ratage total ». À 31 ans, il lance sa première collection de prêt-à-porter masculin.

Le styliste des icônes

En 1990, Madonna fait appel à lui pour les costumes de sa tournée Blond Ambition Tour. « Je suis ravi de l’habiller parce qu’elle est superbe. Les mensurations sont parfaites », s’extasie à l'époque Jean-Paul Gaultier.

À 45 ans, il crée les costumes du film Le Cinquième élément, de Luc Besson. À 55 ans, Jean-Paul Gaultier dessine la robe portée par Marion Cotillard lors de son sacre aux Oscars. À 60 ans, il est le premier créateur de mode à intégrer le jury du Festival de Cannes.

À 66 ans, il crée pour les Folies Bergères une revue musicale inspirée de sa vie : le Jean-Paul Gaultier Fashion Freak Show. « Je ne rêve pas de faire autre chose. Je ne trouve pas que la mode n’est pas assez bien pour moi, au contraire. Je trouve qu’avec la mode, on peut dire plein de choses, on peut s’exprimer, on peut dire ce qu’on pense, on peut dire toutes ses opinions », analyse Jean-Paul Gaultier.

avatar
Brut.