Une vie : Kim Kardashian

Elle vient d'annoncer la fin de "'L'Incroyable Famille Kardashian". Mais Kim K, c'est aussi ça.

Kim Kardashian, de star de télé-réalité à femme d’affaires

C’est une influenceuse, une héritière, une femme d’affaires, une femme engagée et une mère de famille. Sa fortune est estimée à 800 millions d’euros : c’est Kimberly Kardashian, plus connue sous le nom de Kim Kardashian.

Kim Kardashian naît en 1980 à Los Angeles et grandit avec ses sœurs Kourtney et Khloé et son frère Rob. Son père, l’avocat Robert Kardashian, a défendu O.J. Simpson, accusé du meurtre de sa femme, mais aussi parrain de Kim.

Elle commence comme assistante de Paris Hilton

  Alors qu’elle n’a que 9 ans, ses parents divorcent à cause des infidélités de sa mère, Kris. En 1991, Kris épouse le champion olympique Bruce Jenner. De leur union naîtront deux filles : Kendall et Kylie. En 2015, Bruce Jenner fera son coming out trans et utilisera dès lors le prénom Caitlyn.    À 17 ans, elle quitte un lycée catholique pour filles et devient l’assistante de son amie Paris Hilton. En 2006, elle crée avec ses sœurs Kourtney et et Khloé la marque de vêtements DASH et ouvre une première boutique en Californie. Deux autres suivront à New York et Miami. 

Une sextape la propulse sur le devant de la scène médiatique

Début 2007, un studio de production de films pornographiques sort une sextape d’elle et du chanteur Ray J, son ex petit-ami. Cette vidéo met Kim Kardashian en lumière, et sa mère Kris Jenner propose à la chaîne E! de créer une télé-réalité sur leur famille : L’incroyable famille Kardashian

En août 2011, Kim met en scène dans sa série son mariage avec le basketteur Kris Humphries… mais cette union ne durera que 72 jours. En 2012, elle entame une relation avec son ami de longue date, le rappeur et producteur Kanye West. Le couple se marie en mai 2014. C’est le troisième mariage de Kim Kardashian. 

Quatre enfants avec Kanye West

  Ensemble, ils auront quatre enfants : North en 2013, Saint en 2015, Chicago en 2018 et Psalm en 2019. À 34 ans, elle se félicite d’avoir « cassé Internet » avec la photo d’elle nue réalisée par Jean-Paul Goude pour la une du magazine Paper.   Dès 2015, elle commence à se mobiliser pour un plus strict contrôle de la vente des armes à feu aux États-Unis. La même année, elle entre dans le classement des 100 personnalités les plus influentes de l’année du magazine Time. L’un de ses engagements : la reconnaissance officielle du génocide arménien, pays d’origine de la famille de son père, qu’elle a visité à plusieurs reprises. 

Engagée pour les détenus condamnés à tort

À 35 ans, elle publie un selfie d’elle nue sur Instagram. Victime d’un violent slut-shaming, elle est notamment soutenue par Emily Ratajkowski. En octobre 2016, elle est séquestrée, volée et agressée par cinq hommes dans une chambre d’hôtel à Paris. Cet incident sera pour elle un traumatisme.   La même année, elle soutient Hillary Clinton en vue de l’élection présidentielle américaine. Le 31 mai 2018, elle rencontre Donald Trump à la Maison-Blanche, pour l’alerter sur le sort d’Alice Johnson, en prison depuis 22 ans pour trafic de drogue. Quelques jours plus tard, le président accède à sa requête et Alice Johnson est libérée.

À 38 ans, elle entame des études de droit pour devenir avocate et se mobilise pour de nombreux détenus condamnés à tort. En 2019, elle est de retour à la Maison-Blanche pour défendre un projet de loi de réforme du système carcéral et de réinsertion des anciens détenus. 

Plusieurs fois accusée d’appropriation culturelle

La même année, accusée d’appropriation culturelle, elle est contrainte de changer le nom, déjà déposé, de la marque de sous-vêtements qu’elle s’apprêtait à lancer et qu’elle avait baptisée « Kimono ». En mai 2020, alors qu’elle lance une collection de masques en tissu, elle est vivement critiquée, accusée de vouloir s’enrichir en pleine pandémie de Covid-19.    Le 4 juillet 2020, son mari Kanye West annonce sa candidature à la présidentielle américaine de 2020. Quelques semaines plus tard, il crée la polémique au cours d’un meeting en révélant qu’il a convaincu Kim Kardashian de ne pas avorter. Le 22 juillet 2020, elle prend la parole sur Instagram pour la première fois à propos de la bipolarité de son mari et demande au public et aux médias de leur accorder « de la compassion et de l’empathie ».   Le 8 septembre 2020, Kim Kardashian annonce l’arrêt de sa télé-réalité familiale après 20 saisons et 14 années de diffusion.

avatar
Brut.
13 septembre 2020 15:04