Une vie : la réalisatrice Agnès Varda

Voici l'histoire d'Agnès Varda, décédée ce vendredi 29 mars à l'âge de 90 ans.

« Je crois qu’il faut redonner aux hommes la place qu’ils ont dans la vie des femmes, c’est-à-dire pas la première place »

Agnès Varda naît en Belgique en 1928. En 1940, sa famille quitte la Belgique bombardée par les Allemands pour se réfugier à Sète. Adolescente, elle décide de s’appeler Agnès à la place d’Arlette. Elle va ensuite étudier la photographie à Paris, et s’installe rue Daguerre où elle vit toujours. À 26 ans, elle tourne son premier film. 6 ans plus tard, elle réalise "Cléo de 5 à 7". Plus tard, elle vivra quelques années en Californie avec son mari Jacques Demy où elle se lie d’amitié avec Jim Morrison et Andy Warhol notamment. Une vie : Alice Guy, première réalisatrice de l'histoire du cinéma

À 42 ans, elle signe le manifeste des 343 pour la dépénalisation de l’avortement. « Il y a des femmes qui avortent, il faut en parler, il ne faut pas se cacher les yeux. Et il faut que ce soit un vrai sujet. Jacques Demy meurt en 1990. Ils étaient mariés depuis 28 ans. En 2015, elle reçoit une Palme d’or pour l’ensemble de sa carrière. Avec Jane Campion, elle est la seule femme à avoir obtenu ce prix. En 2017, elle est la première femme réalisatrice à recevoir un Oscar d’honneur et s’engage en mai 2018 pour l’égalité femmes / hommes. Le 29 mars 2019, Agnès Varda meurt. Elle avait 90 ans. La réalisatrice oscarisée Chloé Zhao parle du regard féminin au cinéma

avatar
Brut.