Une vie : Leonardo DiCaprio

C'est l'un des acteurs les plus engagés d'Hollywood et du Festival de Cannes. Son plus grand combat : lutter contre le changement climatique. Voici l'histoire de Leonardo DiCaprio, qui se bat depuis plus de 20 ans pour protéger la planète.

Une vie : Leonardo DiCaprio

Acteur star, activiste pour l’environnement, il doit son prénom au peintre italien Léonard de Vinci… Voici l’histoire de Leonardo DiCaprio.

Leonardo DiCaprio naît en 1974 à Los Angeles. Enfant, il est choqué lorsqu’il découvre que des espèces animales se sont éteintes à cause de l’Homme. À 16 ans, Leonardo DiCaprio est remarqué dans la série « Quoi de neuf docteur ? ». « J’ai grandi dans le milieu du cinéma, je connais Los Angeles, j’ai tellement d’amis acteurs, je sais à quel point c’est difficile de trouver du travail. Je sais à quel point j’ai eu de la chance d’être au bon endroit au bon moment. Et si ça n'avait pas été le cas, ma vie aurait été complètement différente » reconnaît Leonardo DiCaprio.

À 22 ans, Leonardo DiCaprio devient une star grâce à son rôle dans « Roméo + Juliette ». À 23 ans, avec sa mère, il fait don de 35 000 dollars à une médiathèque du quartier où il a grandi. À 24 ans, auréolé du succès de « Titanic », Leonardo DiCaprio rencontre Al Gore, le vice-président américain de l'époque. Un moment décisif.

Quelques mois plus tard, Leonardo DiCaprio crée une fondation qui porte son nom pour protéger les espèces animales en voie d'extinction. « Des milliers de scientifiques admettent que le réchauffement climatique n’est pas seulement le problème environnemental le plus dangereux, mais aussi l’un des plus grands défis auxquels l’humanité doit faire face » alertait Leonardo DiCaprio en 2003.

La crise climatique, une « question de survie »

En 2007, Leonardo DiCaprio écrit et produit avec sa société « La 11ème Heure, le dernier virage ». Ce documentaire dresse un état des lieux de l’environnement mondial. À 32 ans, il entre dans la liste des 100 personnalités les plus influentes du monde du magazine « Time ». À 39 ans, Leonardo DiCaprio est nommé Messager de la paix sur la question du climat auprès des Nations unies. « Un air propre et un climat viable sont des droits humains inaliénables et résoudre cette crise n’est pas une question de politique, mais de survie » a déclaré Leonardo DiCaprio en 2014.

En 2016, Leonardo DiCaprio reçoit le prix Crystal du Forum économique de Davos pour son travail sur le changement climatique. Quelques semaines plus tard, il est couronné de l’Oscar du Meilleur acteur pour son rôle dans « The Revenant » et en profite pour parler à nouveau de son combat.

Leonardo DiCaprio contre Trump lors de la campagne présidentielle

Durant la campagne présidentielle, Leonardo DiCaprio prend position contre Donald Trump et critique ses positions climatosceptiques. « Nous ne devrions pas avoir au pouvoir des gens qui ne croient pas aux faits et aux réalités de la science moderne, qui sont capables de manipuler et de risquer le futur d’une génération toute entière » lançait Leonardo DiCaprio en 2017.

En 2018, il fête les 20 ans de la création de sa fondation et de son engagement au service de l’environnement, pour la protection des espèces, contre le changement climatique. En mai 2019, il concourt pour la première fois au Prix d'interprétation du Festival de Cannes pour son rôle dans « Once upon a Time in Hollywood » de Quentin Tarantino, dans lequel il donne la réplique à Brad Pitt.

Il profite de son passage à Cannes pour soutenir le documentaire qu’il produit, « Ice on Fire », de la réalisatrice Leila Conners, qui propose des solutions pour lutter contre le réchauffement climatique. « Sa présence nous donne de la visibilité, mais il voulait faire ça pour donner une tribune aux gens qui sont dans le film qui travaillent vraiment à trouver des solutions » estime Leila Conners. Aujourd'hui, Leonardo DiCaprio poursuit une carrière d’acteur aux choix audacieux et utilise sa notoriété pour alerter sur l’urgence de sauver la planète.

avatar
Brut.
24 mai 2019 14:25