retour

Voyager autrement : les conseils des créateurs de "Nus et culottés"

Tout nus et sans argent. C'est comme ça que Nans et Mouts commencent chacun de leurs voyages. Et pour eux, une autre façon de voyager est possible. Voilà les 5 conseils des créateurs de "Nus et Culottés" pour voyager autrement.

Voyager autrement : les conseils des créateurs de "Nus et culottés"

Tout nus et sans argent. C'est comme ça que Nans et Mouts commencent chacun de leurs voyages. Et pour eux, une autre façon de voyager est possible. Voilà les 5 conseils des créateurs de « Nus et Culottés » pour voyager autrement.

Nans et Mouts se sont lancés dans un type de voyage un peu particulier puisqu’ils partent sans argent et sans vêtements. Pour dormir, ils cherchent un hébergement chez l’habitant. « On s'est rendu compte que plus on s'allégeait dans notre confort et plus on devait faire confiance en la route et plus le voyage se chargeait de surprises, d'inattendu, de découvertes » explique Nans.

Les deux créateurs de « Nus et Culottés » ont commencé cette démarche lorsqu’ils étaient étudiants et avaient donc peu de moyens financiers. Ils souhaitaient aussi voyager en ayant un impact environnemental le plus bas possible. Et derrière cette apparente difficulté de voyager, ils ont « découvert que les trésors nous attendent au coin de la rue quand on rencontre les gens, il faut se faire confiance » lance Mouts.

1. Avoir quelque chose à offrir Pour Nans, les gens qui voudraient voyager sans argent ont souvent peur d’être considérés comme des parasites. Par rapport à cette crainte, il conseille donc de toujours voyager avec quelque chose à offrir.

Cela peut ne pas être quelque chose de matériel : « Rentrer du bois, faire un coup de ménage, peu importe… aller vider le verre, Ça, c'est des aides qui sont très précieuses » précise Mouts. « Si vous avez un don, que ça soit dans la chanson, dans le théâtre, dans le conte, dans la poésie, dans le slam, quoi que ce soit qui peut être offert, ça, c'est hyper apprécié » ajoute Nans.

Lors d’un voyage aux États-Unis, Nans avait par exemple appris de nombreuses recettes françaises, simples à faire, comme les crêpes ou le gratin dauphinois. « Partout où j'étais, peu importe la culture du coin, j'arrivais toujours à trouver les ingrédients pour faire la petite recette de chez moi » raconte Nans. Une manière de partager un peu de là d’où l’on vient et de rendre service par la même occasion.

2. Oser dire « oui » « Quand on voyage comme ça, sans argent, très souvent, il va y avoir des opportunités qui vont s'ouvrir à vous » explique Nans. L’idée de dire oui à ces opportunités, c’est de sortir de sa zone de confort, de se mettre dans des situations qu’on a pas l’habitude de vivre… Cela permet de vivre des expériences que l’on n’aurait pas pu imaginer.

3. Respecter ses limites À l’inverse, il faut savoir respecter ses propres limites et se fier à son instinct, pour ne pas se mettre en danger. « Le monde, c'est pas juste un monde de Bisounours avec des gens bienveillants. Il y a aussi des situations potentiellement dangereuses avec des gens mais aussi dans la nature, avec des animaux » lance Mouts.

Leur credo : quand l’un des deux ne sentait pas une situation, ils n’y allaient pas. « D'ailleurs, notre premier serment entre nous quand on a commencé ces voyages, c'était : “Règle numéro 1: on revient vivants” » s’exclament les créateurs de « Nus et Culottés ».

4. Assumer ses besoins Les besoins primaires comme prendre une douche, dormir et manger, peuvent être « des portes d'entrée merveilleuses pour aller rencontrer les gens » explique Mouts. « Parce que derrière le besoin, il y a quelque chose qui nous relie » ajoute le co-créateur de « Nus et Culottés ». Tout le monde a déjà vécu le besoin de se reposer, se sentir propre ou de manger donc « c'est un endroit où même si on partage pas la même langue, on peut se comprendre » ajoute Mouts.

Mouts précise qu’il faut être clair dans son intention et dire les choses très clairement lors qu’on cherche quelque chose. Et si la personne n’est pas disponible, c’est pas grave, il faut simplement continuer à chercher : « C’est nous qui avons choisi de partir en voyage sans argent, donc si à un moment donné, on nous dit non, c'est pas la faute de l'autre, c'est à nous de prendre la responsabilité » ajoute le co-créateur de « Nus et Culottés ».

5. Être connecté aux autres et à la nature Quel que soient les objectifs du voyage, les créateurs de « Nus et Culottés » conseillent de toujours donner la priorité à la qualité de la connexion avec les gens que l’on rencontre. Sinon, « on passe à côté du voyage, parce qu'on peut arriver sur la ligne d'arrivée mais se sentir bien seul » déclare Mouts.

Pour les créateurs de « Nus et Culottés », ce genre de voyage est comme un rite initiatique : « tout est nouveau puisque par définition, on peut rien prévoir… C'est une initiation au détachement matériel, à l’inattendu ». Et c’est un des aspects du voyage qui leur plait le plus : « c'est une école, pour nous, ces voyages et c'est des enseignements qu'on vit après dans nos relations personnelles, professionnelles… d'intégrer au mieux après dans le reste de notre vie » conclut Nans.

10/07/2019 17:01mise à jour : 11/07/2019 07:59
  • 12.8M
  • 9.2K

5336 commentaires

  • Hln C.
    4 jours

    Je confirme ce genre de voyage est magique!

  • Eléonore M.
    08/02/2021 18:18

    on va faire ça ensemble un jour! Le tour de France jusqu'au bout du monde! 😁

  • Vanman D.
    07/02/2021 05:33

    Merci merci de nous faire voyager partager j'adore vos découvertes

  • Isabelle S.
    13/01/2021 07:26

    Vous êtes formidables. Je vous suis depuis longtemps. Au cours de vos voyages, j'ai toujours été touchée par la grande humanité dont vous faites preuve et qui désarme les gens, tellement habitués à la méfiance aujourd'hui. Vous êtes porteur d'espoir et les infos nationales devraient vous faire une petite place pour lutter contre le pessimismeet la peur . Merci pour votre fraîcheur et votre philosophie.

  • David N.
    12/01/2021 19:43

    Bonjour veuillez entrer... la vaseline est la, sur la commode...

  • Cutting E.
    04/01/2021 09:49

    Les gars je vous accueille quand vous voulez 😎

  • Gallou B.
    14/12/2020 08:40

  • Donatien F.
    13/12/2020 19:14

    on dirait toi au debut !

  • Alexandre G.
    13/12/2020 14:34

    prépare toi pour cet été

  • Adrien M.
    13/12/2020 08:24

    “Nus et culottés” ou comment voyager “sans argent” mais avec l’argent des autres 👍🏻 super le concept.. une émission ridicule de donneurs de leçons

  • Alice A.
    13/12/2020 07:31

    Obligé de penser à toi 💕💕Sch

  • Benjamin C.
    13/12/2020 03:01

    😜😂

  • Faycal H.
    12/12/2020 19:34

    ça te dit !!!!

  • Rollon F.
    12/12/2020 12:45

    Humm*

  • Rollon F.
    12/12/2020 12:45

    Mdr !!! Ça fait genre gros pervers 🤣🤣🤣 "homme tu es tout seul ce soir ?" 🤣🤣🤣

  • Estelle P.
    12/12/2020 12:25

    toi

  • Robin E.
    12/12/2020 11:12

    t’adorerai toi faire ça

  • Dylan M.
    12/12/2020 00:26

    ; Troubadours niveau 56

  • Pauline G.
    11/12/2020 20:47

    😉

  • Lindouille M.
    11/12/2020 19:00

    Le souci c’est qu’ils abusent de la générosité de leurs accueillants, vêtements, nourritures et tout le reste. J’ai vécu personnellement cette aventure et pour dire vrai, j’étais contente qu’ils partent. Ils sont très intrusifs et sans limite. Quel est le message qu’ils veulent faire passer?

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.