retour

C'est quoi l'automédication ?

Se soigner seul avec des médicaments sans ordonnance, ça s’appelle l’automédication. 8 Français sur 10 y ont recours, mais ce n’est pas sans risque…

11/03/2019 08:24
  • 107.9k
  • 91

44 commentaires

  • Josiane C.
    09/06/2018 06:52

    Vu les délais d'attente pour avoir rendez-vous avec un médecin généraliste ou non rien d'etonnant!! Les lobbys pharmaceutiques et les pharmacies doivent exploser leurs bénéfices étant donné mes écarts de prix sur un medicament d'une pharmacie à l'autre ..

  • Clem C.
    07/06/2018 23:26

    va s'y j'arrête mdrrrrr goodbye les actifed et les dolipranes

  • Oulion M.
    07/06/2018 14:11

    Malheureusement le médecin traitant est souvent sur Booker et il faut 2 ou 3 jours pour avoir un RV au plus rapide . Alors vous vous débrouiller avec l'automédication ......

  • Malik B.
    07/06/2018 11:04

    et tes paracetamol 3000mg

  • Edouard K.
    07/06/2018 09:36

    Et le médecin expose-t-il a son patient toutes les contre-indications du médicament prescrit ?

  • Kathy K.
    07/06/2018 06:42

    L auto médication doit être logique. Vous vous faites consulter d abord et soigner normalement. Et si le même mal revient, vous achetez les médicaments déjà prescrits la première fois. Jouer au Médecin c est s exposer inutilement

  • Amélie C.
    07/06/2018 06:02

    t

  • Jo M.
    07/06/2018 03:13

    ..les médecins ne délivrent plus d'antibiotiques quand c'est nécessaire surtout à ceux qui ont droit à la CMU et ça pourquoi vous le dites pas que l'on est en train de crever sans assistance par vos soins 😈😨

  • Jo M.
    07/06/2018 03:07

    C'EST qui les 🐑

  • Laure G.
    06/06/2018 22:01

    Ce n'est pas parce qu'on s' "auto-médicamente" occasionnellement qu'on n'a pas conscience qu'il y a des effets secondaires. Et ce n'est pas parce que des médicaments sont sans ordonnance qu'on va les avaler comme des bonbons ! On nous prend de plus en plus pour des enfants immatures sans conscience de ce qu'on fait. C'est assez agaçant.

  • Ida R.
    06/06/2018 20:48

    De je que yez bilar ud fabrica peso,taue nava qnie les joss tiboenge?je la sais lamoi cuem bie lerrit zajo ??parae contsumera ja de ngos -Jhose DontCare as Waka Waka-??la pieana te mi kamna ghi mai ngose de la vida manapea e?cooque brownistse sam jue Mai pait de la Vida lamoana cuem ngos quellesz qelon zajho ora nanae te otaque ?? by:ITS$05.Jand.sd.Helena:BA:[email protected]$.,,

  • Catherine C.
    06/06/2018 20:43

    Un Doliprane c'est un Doliprane que tu ailles l'acheter toi même parce que tu as mal au crâne ou que tu passes par ton médecin qui va aussi te prescrire du Doliprane. Bin t'as économisé 25€, 3 heures d'attente dans une vieille salle soit disant d'attente. MMMMMMMOOOOOOOOUUUUUUUAAAAAAAAHHHHHHH et t'as pas fait chier la sécu....😈

  • Bruno G.
    06/06/2018 20:40

    mais pourquoi les francais font de l'automédication pour un mal de gorge ? c'est peut etre parce que souvent vous devez attendre 4 ou 7 jours pour un rdv !!! ce qui veut dire que souvent ca empire !!

  • Mélo T.
    06/06/2018 19:13

    joie et bonheur.

  • Rénouka M.
    06/06/2018 17:26

    te reconnais-tu??😏

  • Tof C.
    06/06/2018 16:53

    😉

  • Catherine P.
    06/06/2018 16:36

    citron, miel, thym... ça fonctionne bien. Mais ce n'est pas vendu en pharmacie!!

  • Anne D.
    06/06/2018 15:21

    ouai enfin l'automédication n'est pas la solutions pour les déserts médicaux ... quand t'as un avc ou des gros soucis cardio t'es baisé c'est tout

  • Marlene G.
    06/06/2018 15:20

    il vaut mieux passer par un médecin pour s'entendre dire , ensuite , que ce médicament est déremboursé.. c'est bien les grands pontes de la santé qui veulent ça.. vous pouvez tout avoir , ou presque , en parapharmacie.. un peu comme si vous faisiez vos courses…!!! 😤😤😤

  • Jean-Eric R.
    06/06/2018 14:45

    À côté de cela les infirmiers et infirmières ne peuvent pas prescrire de médicaments en libre accès même pas du sérum physiologique. Cela vaut même si ils/elles ont un diplôme universitaire ou retranscrire des prescriptions orales du médecin.