Elle raconte son anorexie au quotidien sur TikTok

"C'était comme une drogue, ça m'a bouffée." Son parcours de guérison, elle a choisi de le partager. L'anorexie au quotidien, c'est ça.

“À l'école, j'étais une espèce de squelette”

Solène a 17 ans. Depuis qu’elle a 14 ans, elle souffre d’un trouble alimentaire : l’anorexie. “L'école s'en est aperçue. Je ne mangeais plus à la cantine, ou alors je mangeais peu, et le peu que je mangeais, je le re-vomissais”, raconte la jeune fille. “J’avais du mal à respirer, j’avais du mal à marcher, j’avais du mal à écrire, je dormais tout le temps en classe. Je n’arrivais plus à me concentrer, j’avais des mauvaises notes, du coup.” Elle reste hospitalisée pendant 3 mois et doit redoubler. L'anorexie touche également les hommes : Thomas témoigne.

En février 2020, Solène rentre en hospitalisation une deuxième fois, cette fois-ci avec une sonde dans son nez pour l’alimenter. “Je suis arrivée à 37 kilos pour 1m66. Je sais que quand je suis arrivée, un médecin psychiatre m’a dit : ‘Comment ça se fait que tu es toujours vivante, en fait ?’ Le 11 mai 2020, Solène a pu rentrer chez elle mais elle continue toujours son processus de guérison. Aujourd’hui, elle raconte son combat sur son TikTok. La vie en chauve, David veut faire connaître l'alopécie.

avatar
Brut.