Jan Kounen raconte son expérience de l'Ayahuasca

"C'est une expérience tellement forte qu’elle explose ta conception de la réalité" Il y a 20 ans, le réalisateur Jan Kounen est allé en Amazonie pour rencontrer les Indiens et faire le rituel de l’Ayahuasca. Voilà comment cette expérience l’a transformé.

Le réalisateur Jan Kounen raconte le rituel de l’Ayahuasca, médecine indigène

Il y a 20 ans, le réalisateur Jan Kounen est allé en Amazonie pour rencontrer les Indiens et faire le rituel de l’Ayahuasca. Voilà comment cette expérience l’a transformé.

En 1999, Jan Kounen se rend dans la jungle Amazonienne afin de rencontrer les Indiens et découvrir leur médecine des plantes. Jan Kounen s’y rend par « curiosité métaphysique, comme un artiste. »  

L’expérience du réalisateur chez les Indiens est tellement forte qu’elle « explose » la conception de sa réalité. Jan Kounen explique : « C’est quelque chose, quand vous avez un inconnu qui va vous donner un psychotrope et vous ne savez pas où vous allez aller. »  

Le psychotrope utilisé est l’Ayahuasca. L’Ayahuasca est un mélange de deux plantes qui provoquent des états de conscience modifiées. La médecine indigène n’aurait pas de bénéfices sans la connaissance du guérisseur : « Il faut une certaine concentration (…) pour ne pas se faire attraper, mais juste voir la source des choses, qui, inconsciemment nous dirigent. » explique Jan Kounen. 

Le réalisateur informe qu’en France et dans certains pays d’Europe l’Ayahuasca est interdite alors qu’au Pérou elle est considérée comme un trésor national des indigènes. « On est dans des mondes où il y a une vision différente des plantes » affirme Jan Kounen.

L’expérience forte qu’a eue Jan Kounen chez les Indiens l’a fait réfléchir : « Vous vous trouvez honteux depuis votre culture d’avoir regardé d’en haut ces indigènes ». À travers son travail, Jan Kounen espère pouvoir changer les mentalités : « Peut-être qu’on ne sait pas tout, nous, Occidentaux, sur la réalité malgré tout. » 

avatar
Brut.
14 septembre 2019 09:57