retour

Jan Kounen raconte son expérience de l'Ayahuasca

"C'est une expérience tellement forte qu’elle explose ta conception de la réalité" Il y a 20 ans, le réalisateur Jan Kounen est allé en Amazonie pour rencontrer les Indiens et faire le rituel de l’Ayahuasca. Voilà comment cette expérience l’a transformé.

Le réalisateur Jan Kounen raconte le rituel de l’Ayahuasca, médecine indigène

Il y a 20 ans, le réalisateur Jan Kounen est allé en Amazonie pour rencontrer les Indiens et faire le rituel de l’Ayahuasca. Voilà comment cette expérience l’a transformé.

En 1999, Jan Kounen se rend dans la jungle Amazonienne afin de rencontrer les Indiens et découvrir leur médecine des plantes. Jan Kounen s’y rend par « curiosité métaphysique, comme un artiste. »  

L’expérience du réalisateur chez les Indiens est tellement forte qu’elle « explose » la conception de sa réalité. Jan Kounen explique : « C’est quelque chose, quand vous avez un inconnu qui va vous donner un psychotrope et vous ne savez pas où vous allez aller. »  

Le psychotrope utilisé est l’Ayahuasca. L’Ayahuasca est un mélange de deux plantes qui provoquent des états de conscience modifiées. La médecine indigène n’aurait pas de bénéfices sans la connaissance du guérisseur : « Il faut une certaine concentration (…) pour ne pas se faire attraper, mais juste voir la source des choses, qui, inconsciemment nous dirigent. » explique Jan Kounen. 

Le réalisateur informe qu’en France et dans certains pays d’Europe l’Ayahuasca est interdite alors qu’au Pérou elle est considérée comme un trésor national des indigènes. « On est dans des mondes où il y a une vision différente des plantes » affirme Jan Kounen.

L’expérience forte qu’a eue Jan Kounen chez les Indiens l’a fait réfléchir : « Vous vous trouvez honteux depuis votre culture d’avoir regardé d’en haut ces indigènes ». À travers son travail, Jan Kounen espère pouvoir changer les mentalités : « Peut-être qu’on ne sait pas tout, nous, Occidentaux, sur la réalité malgré tout. » 

14/09/2019 09:57mise à jour : 16/09/2019 07:56
  • 2.9M
  • 2K

889 commentaires

  • Roxane B.
    27/10/2020 20:27

    il me fait penser à Merle (physiquement juste 😉)

  • Victor A.
    27/10/2020 20:24

    Un bon junki

  • Mb D.
    24/10/2020 21:17

    C'est quoi le curare et d'où vient-il ? "C'est un produit exclusivement réservé au monde de l'anesthésie-réanimation parce que c'est un toxique extrêmement puissant", répond Dr Patrick Jault, anesthésiste-réanimateur à Paris. Il est dérivé de plantes de la forêt amazonienne. Les Amérindiens l'utilisaient comme poison sur leurs fléchettes lors de la chasse pour paralyser les animaux. "On a ensuite découvert la molécule qui permettait d'obtenir cette paralysie c'est-à-dire une interruption du flux électrique entre le nerf et le muscle" poursuit notre interlocuteur. Cette découverte a été faite en 1848 par Claude Bernard. Ce sont les bienfaits qui nous viennent des Amérindiens.

  • Isabelle P.
    24/10/2020 17:55

    Bravo 👏 💖

  • Arthur M.
    24/10/2020 16:33

    https://youtu.be/1SyoPbo1Mm8

  • Hannah B.
    24/10/2020 15:53

    rejoins les

  • Honorine D.
    24/10/2020 05:51

    Layawaska n'est pas une drogue c'est une plante médicinale ce n'est pas parce que les européens en ont peur et ont décidé que c'était une drogue que s'en est une. Vous êtes adict à une drogue cette plante peut vous tuer en une seule prise faut être sacrément costaud pour en être addict. État modifier de conscience ça veut dire que vous avez accès à un état qui est au delà du physique

  • Ben C.
    24/10/2020 01:46

    Même un doc sur l'ayahuasca, ça déchaîne les passions et fait parler beaucoup de gens qui parlent de ce qu'ils ne connaissent pas 🤔

  • Mounir M.
    23/10/2020 21:49

    Petite pub pou evolve skateboard 👌

  • Amelie P.
    23/10/2020 21:10

    Peut-on vraiment parler d'Indiens ?

  • Rémy T.
    23/10/2020 20:52

    Mddr synchronisation mon gars 😘

  • Claude M.
    23/10/2020 20:33

    Stop

  • Anjara
    23/10/2020 19:29

    zany medicinal fa tsy verte

  • Vincent L.
    23/10/2020 19:25

    @sue

  • Martine P.
    23/10/2020 15:34

    alors oui je pense qu il faut etre a ccompagne pour faire cette experience et non pour la defonce mais bien pour une connaissance difgferen te et surtout on a tant a apprendre opu a reapprendre de s gens qui restent connectes avecv la nature et donc la respectge

  • Cyrille N.
    23/10/2020 15:20

    Quand t'as fait le Dob !! Faut en avoir fait des expériences !!🤣�ann THE FILM !

  • Adrien C.
    23/10/2020 13:24

    "Metaphysique" 🤦‍♂️ Il dit n'importe quoi en plus

  • Talita C.
    23/10/2020 11:27

    Que des conneries ce qu’il raconte, un droguer comme tous les autres voilà 😏

  • Maxime L.
    23/10/2020 08:14

    😜

  • Aime E.
    23/10/2020 03:11

    Grâce à Klein, j’ai appris un nouveau mot: L’utracrépidarianisme. C’est un mot savant pour dire qu’on parle de quelque chose qu’on ne connaît pas. Si les ignorants pouvaient se taire, ça nous ferait des belles et longues vacances.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.