La colère des employés de l'Hôpital psychiatrique du Rouvray

"Nos patients, on les accueille dans des conditions indignes pour un pays qui se dit le pays des droits de l’Homme." La colère de Bruno, l’un des 7 employés de l’Hôpital psychiatrique du Rouvray en grève de la faim depuis 10 jours.

avatar
Brut.
1 juin 2018 00:00