retour

Le combat de Juliette Boudre après la mort de son fils d'une overdose

"Maman, ne me laisse pas m'endormir." Son fils avait 18 ans quand il est mort d’une overdose d'anxiolytiques et d'opiacés. Dans son livre, Juliette Boudre raconte son histoire. La voilà.

21/04/2018 00:00mise à jour : 16/03/2020 13:28
  • 3.8m
  • 1.8k

1012 commentaires

  • Lina B.
    07/06/2020 13:17

    J'imagine la douleur de cette maman et sa souffrance

  • Francoise R.
    05/06/2020 13:26

    La Mort, c est peut être ce que certains recherchent ....

  • Da V.
    01/06/2020 06:59

    Le cannabis n'est pas la cause , ....et son fils avait sûrement un problème avant , mais apparemment les parents n'ont rien vue ...lol

  • Eve E.
    29/04/2020 23:44

    J ai acheté votre libre

  • Valentine P.
    29/04/2020 03:09

    Cela n’arrive pas qu’à la jeunesse!!!

  • Marie B.
    23/04/2020 07:39

    💔

  • Vincent L.
    08/04/2020 12:20

    Fentanyl risque de dépression respiratoire c'est connu ....

  • Olivier Q.
    22/03/2020 05:59

    Povre.que de malheurs chez les riches...

  • Jasmine Y.
    21/03/2020 14:41

    Je vie la même choses actuellement avec mon frère depuis le décès de nôtre mère et personne pour vous aider actuellement il est en réanimation

  • Sylvie C.
    19/03/2020 20:50

    De tout cœur avec vous

  • Chantal C.
    18/03/2020 15:04

    Son livre est poignant qu'elle courage et combat elle a eu c'est bien triste

  • Annie B.
    18/03/2020 14:39

    Ma Carmen tu as fait tes provisions de pinard?😁

  • Tafa S.
    18/03/2020 12:09

    Éduquer un enfant revient à s'éduquer d'abord

  • Yoann M.
    18/03/2020 10:36

    On n est lun des pays le plus consomateur d anti depresseur et anxiolitique en tous jore deja la il ya un reel probleme sa veux bien dire ceux que sa veux dire ce systeme va mal je sui conssomateur d anxiolitique de la binzodiasepine c est la molecule de l anxiolitique qui rend dependent et je sui sous methadone qui me serre a arreter l heroine traitement de substitution et je prend en plus de des neuroleptique qui il ne le marque pas sur les notice qui sont longue comme mon bras ya enorment d efffet secondaire beaucoup de cas mortel beaucoup de perssone en meur l hindustri pharmaceutique est un enorme bisnesse il ya des maladi qui pourai etre soigner mais s est pas dans leur interet les medecine douce ne sont pas rembourssee parcequelle marche mieux que les medicamemt mais le prix donne au perssone le recoure au medicament tous est argent meme les medecins sont demarcher par des representent pour vous prescrire tel marque de medicament comme les pharmacie il ya cas regarder se qui se passe en amerique il ont prescrit des medicamemt 10 fois plis depemdans a l eroine piur de simple douleur banale car ces medecin avais ete demarceer par des groupe pharmaceutique qui les remunerai contre la prescriotion de se medicamemt qui a coup sur alai rendre accro des milllion de perssone on tous perdut a cause de sa mais l entreprise pese 600miliard de dolard aujourd hui elle est intouchable a ete condaner a payer une amende mais meme en payant des amende qui s eleve a 150 milliard elle reste beneficiaire vu le nombre de perssone accro c est diabolique comme metode les mediacment on ete testeer sur dans des pays defavoriser ou les diparition sont money courante il teste des virus et cherche dess vaccin pour toujour plus d argent et sa continu l industri pharmaceutique a meme sorti un medicamemt qui coute deux million en suisse qui a ete entierement decouvert payer grace au dont du theleton c est un bisnesse de merde

  • Laila E.
    17/03/2020 18:08

    J'ai lu son livre.. Il est vraiment à lire on n est pas à l abri..

  • Och Y.
    17/03/2020 10:54

    Le livre j'ai toujours pas réussis à le finir

  • Léna G.
    17/03/2020 09:07

    On parle pas assez des médecins qui s'en fiche totalement de leurs patients. Merci madame.

  • Vanina L.
    17/03/2020 06:27

    🙄

  • Serge A.
    16/03/2020 23:50

    Que cet enfant repose en paix , Madame mes plus sincères condoléances.

  • Agape A.
    16/03/2020 22:13

    Malheureusement ces benzodiazépines font des ravages. Moins on en prend mieux on se porte.

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.