retour

Le combat de Juliette Boudre après la mort de son fils d'une overdose

"Maman, ne me laisse pas m'endormir." Son fils avait 18 ans quand il est mort d’une overdose d'anxiolytiques et d'opiacés. Dans son livre, Juliette Boudre raconte son histoire. La voilà.

21/04/2018 00:00mise à jour : 16/03/2020 13:28
  • 5M
  • 2.1K

1237 commentaires

  • Mara S.
    11/11/2020 06:11

    il fallait le laisser continuer fumer sont canabis et jamais consulter un psych

  • Dana D.
    04/11/2020 21:23

    Tout médoc est une dope . Ne pas en prendre si on peut supporter ou le moins possible . Les médocs tuent c'est reconnu . C'est en évolution pourtant . L'industrie pharmaceutique doit fonctionner . Lisez les notices que tout médecin prescrit .

  • Jackie G.
    26/10/2020 05:59

    Quelle courage de raconter, devant cette tristesse Et de ce grand chagrin merci

  • Babette V.
    14/10/2020 21:43

    Mon fils est vivant après être passé par des drogues dures je l'ai aidé comme j'ai pu mais lui aussi s'est battu pour décrocher pourtant il me demandait de l'aider à mourir tellement il était en grande souffrance heureusement tout ça est loin derrière nous il ne boit pas une seule goutte d'alcool aujourd'hui après un parcours de vie chaotique je suis heureuse et fière de lui....

  • Loop's D.
    07/10/2020 20:06

    Madame ma fille de 17 ans. Carla est partie elle aussi comme cela.... Ça fait un an... Connaissez vous des groupes vers qui me regrouper.... Merci belle vidéo. Bravo et merci

  • Rose D.
    05/10/2020 14:54

    ... le cannabis, drogue qualifiée à tort de "douce" ouvre aux organismes fragiles la porte du pire. L'abus de cannabis déclenche chez certaines personnes, des crises d'angoisse qui peuvent aller jusqu'à la paranoïa... privés de cette substance, les consommateurs sont souvent dans l'obligation psychologique et physique de passer à autres choses... et ces choses-là risquent d'être plus nocives encore, ce qui les mènent souvent à une polyconsommation mortelle.

  • Cha A.
    29/09/2020 20:14

    !!!

  • Johnathan S.
    28/09/2020 15:19

    Comme un de mes frères je comprendrais jamais les gens qui se drogue

  • Es E.
    23/09/2020 11:33

    Vous avez du courage madame paix à son âme amène

  • Georgette D.
    21/09/2020 23:02

    TRISTE

  • Antoine M.
    18/09/2020 16:17

    force a vous cher madame

  • Walid B.
    18/09/2020 15:34

    Même vivant lorsque ont commence à consommer les benzo et les opiacés ont est déjà mort 💀

  • Anne C.
    12/09/2020 20:40

    C'est triste cette histoire... Je sais de longue date que les benzodiazépines pris en quantité peuvent avoir des effets secondaires délétères à long terme. Ce jeune a apparemment abusé et sa vie a été écourtée.

  • Maryline A.
    12/09/2020 19:09

    Mon dieu quelle horreur moi je l ai vécu la semaine dernière je suis arrivé juste à temps appel pompiers samu c était horrible mon fils est vivant v est le principal je le surveille de près chère madame croyez moi je compatis fortement à votre douleur j ai énormément de peine pour vous c est horrible de perdre un enfant 😓😓😓😓😓

  • Patrick T.
    11/09/2020 20:18

    Ce q 'elle raconte des histoires relisez bien depuis le début vous analyse bien toutes les informations concernant #! #

  • Sou A.
    08/09/2020 20:48

    Primero siento mucho la muerte de tu hijo , algo que jamas podremos poneros en tu sitio . Estuve en la misma situación, solo que yo lo usé por un cancer incurable, llege a intentar contra mi vida , gracias a dios no lo logré , pero sí que logré dejar toda esta mierda y sola . Fue muy muy duro , lo denuncié por activa y pasiva que deben avisar al paciente de los efectos adversos de estos medicamentos pero sabes que me paso, me bloquearon en todas las páginas , bloquearon mi cuenta y recibí amenas con eso te digo todo . Y seriament ici aussi . Courage ma belle . 🙏🤲🏻

  • Fleu B.
    04/09/2020 05:45

    Y a deux choses la .. y a une accoutumance et une dépendances aux benzodiazepines et ensuite une prise de fentanyl ( anesthésique ) les benzo ne sont pas des opiacés .. se sont des barbituriques .. ils sont définis par une dépendance et un phénomène rebond á l arrêt ... d oú le pb de s en débarrassé lorsqu’on est accro.. ils sont encore prescrit dans le cas de troubles anxieux et en cas d insomnie en France ... Apres le fentanyl ( opiacé dérivé de la morphine très fortement concentré, utilisé en anesthésie ) qu il a obtenu dans une fête foraine en association avec ses doses globales de barbituriques: ça fait un arrêt cardiaque par arrêt respiratoire ... Après la relation avec le joint le bad trip ect .. les experts en drogue le disent , il faut un terrain sous jacent propice .. donc le bas trip si il peut apparaître chez tout le monde, le passage en crise d angoissé journalier n est pas lié á la molécule de THC.. moi c est ce lien qui m embête un peu .. ainsi qu un meli melo d info pas vraiment scientifiques sur les drogues qu’il a pris .. ça n enlevé en rien le fait que ça soit une tragédie et que je ne comprends même pas comment un jeune peut se faire prescrire des barbituriques .. mais c est en Angleterre , est ce que l achat de barbiturique est en vente libre dans les supermarchés? Ect .. y a bcp d ingérences soulignées la ...

  • Johanne G.
    02/09/2020 18:38

    Moi j ai perdu ma fille a l Age de 21 Ans il y a de cela 8 Ans ca faite en Mai d une OD

  • Pierrette D.
    01/09/2020 16:10

    Il a détruit son cerveau avec la drogue !

  • Sylvie L.
    01/09/2020 14:20

    Quel grand malheur.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.