retour

Le vaccin contre le papillomavirus n'est pas qu'une affaire de femmes

Les hommes aussi sont concernés par le papillomavirus et par son vaccin. Voilà pourquoi.

Le vaccin contre le papillomavirus ne concerne pas que les jeunes femmes, mais les hommes aussi

Jusque 2019, la vaccination contre le papillomavirus, une infection sexuellement transmissible, n'était conseillée qu’aux adolescentes, aux personnes immunodéprimées et aux hommes ayant des relations homosexuelles. Pourtant, ce vaccin concerne tous les hommes, et Brut est allé comprendre pourquoi.

Permettre aux hommes de se protéger, et réduire les transmissions aux femmes

Il y a une conception très genrée, en termes de santé publique, encore aujourd’hui en France. Ce n’est pas parce que c’est une pathologie qui touche plus les femmes que les hommes ne devraient pas intégrer ce processus de vaccination”, explique Adrien Gantois, sage-femme.

Vacciner les jeunes hommes permet de diminuer la transmission des virus du papillomavirus auprès des femmes, mais protège également les hommes des évolutions potentielles de ce virus commun, comme un cancer. 25% des cancers causés par les HPV ( papillomavirus humains) affectent des hommes.

Un virus difficile à reconnaître et freiner une fois présent

Il y a 200 types de papillomavirus. Beaucoup d’entre eux ne déclarent pas de symptômes chez la femme et chez l’homme et puis certains en déclarent”, assure Adrien Gantois.

Ensuite on peut avoir des condylomes, des verrues génitales et ça c’est valable chez l’homme et chez la femme. Et puis on peut avoir ensuite des lésions qui entraînent un cancer. Le cancer du col de l’utérus, mais on peut aussi avoir un cancer au niveau du pénis ou même au niveau oropharyngé chez l’homme”, ajoute le sage-femme.

Adrien Gantois déplore les comportements genrés face à la protection de la santé, comme le fait que les hommes ne se montrent parfois pas suffisamment attentifs aux signes d’alerte, par exemple. Selon lui, il manque aujourd’hui des professionnels dédiés à la santé sexuelle masculine, suffisamment disponibles et aptes à écouter les adolescents en totale confiance.

08/02/2021 11:52mise à jour : 08/02/2021 11:54
  • 240.8K
  • 216

176 commentaires

  • Mireille C.
    13/02/2021 18:09

    C'est dommage, c'est un bon sujet mais ça manque de vrais arguments. Un peu déçue brut !

  • Nadur K.
    12/02/2021 17:48

    C’est un vrai problème autant masculin que féminin. Mes 3 garçons sont vaccinés

  • Juan M.
    11/02/2021 18:58

    les homosexuels sont aussi touchés para le HPV... pourquoi la France est-elle aussi hétérocentrée...

  • Rodolphe C.
    11/02/2021 16:22

    Bravo et merci pour cette annonce capitale et pédagogique qui ne fera néanmoins pas revenir celles qui parmi nos proches nous ont quittés dans des conditions de fin de vie effroyables & épouvantables. Nous n'aurons pas non plus œuvré pour rien dans notre collectif : https://hpv-maintenant.fr

  • Emmanuelle A.
    11/02/2021 12:02

    un vaccin c'est tellement mieux que d'avoir et d'enseigner les valeurs par contre que des gamines couchent à 12 , 13 ans ça gêne personne !!!!

  • Anthony B.
    11/02/2021 09:51

    Campagne vaccinale ces médias sont merveilleux, de supers commerciaux

  • Anthony B.
    11/02/2021 09:50

    Et appareil digestif

  • Philippe L.
    10/02/2021 23:45

    " c est vrai ça viendrait d un papyrus egyptien " lol

  • Carine J.
    10/02/2021 21:23

    à discuter peut-être 🙄

  • Ttelle B.
    10/02/2021 19:39

    , regarde, elle n'avait pas tort finalement...

  • Damien P.
    10/02/2021 10:03

    Quel merveilleuse publi-information. Quels vendus (acteur + media). Tout est faux du début jusqu'à la fin, sauf le fait que c'est remboursé par la sécurité sociale, 135€ la dose x 2 + consultations. Sanofi est tellement content. Certains pays nordiques ont arrêté la vaccination parce que il y avait plus de cas de cancer chez les femmes vaccinées que chez les non vaccinées. Renseignez vous !

  • Clarisse T.
    10/02/2021 07:52

    les hommes aussi

  • Moulay A.
    09/02/2021 23:30

    L'information est diffusée au compte-gouttes. Et si les patients étaient mieux informés à la base, ils pourraient peut-être choisir leur orientation, vaccination, et mieux préserver leur santé en renforçant leurs défenses immunitaires. Mais la mal-bouffe bat tous les records, et les maladies prennent le dessus

  • Lolita G.
    09/02/2021 20:01

    le qcm de 2.9

  • Gaelle D.
    09/02/2021 19:22

    Moi j ai vacciné mon fils car sa déclare des cancers orl chez les garçons

  • David M.
    09/02/2021 19:22

    Sinon, la prévention c'est pas fait pour les chiens.. 🤔 Préférer se faire injecter des vaxxins 💉 💀 🐑 alors qu'un frottis tous les 2 à 3 ans suffit....et que en cas de dépistage précoce une petite intervention bénigne suffit...

  • Marlene B.
    09/02/2021 17:53

    Au lieu de raconter N importe quoi renseignez vous auprès du spécialiste du cancer du papillommavirus comme le professeur rouzier à curie. Les ignorants contestent les médecins spécialistes c est le comble.

  • Dominique R.
    09/02/2021 15:54

    Oui ils mangent dans la même gamelle = bigpharma bien sûr

  • Abdelkarim T.
    09/02/2021 15:40

    C'est une merde ce truc à s'en débarrasser ! Y a de quoi devenir moine !

  • Tricha L.
    09/02/2021 13:27

    TEMOIGNAGE +229 65 06 12 16 Le grand maître marabout ZANTO AKOUE. Voici son site web :http://www.hounonzanto.com Moi j'en suis très fière parce qu'il m'a aidé pour mon procès et j'ai eu une promotion dans l'entreprise que je travaille qui m'a rendu riche avec une satisfaction heureuse. Aujourd'hui, j'ai une meilleure vie qui m'a permis d'avoir récupéré ma femme qui m'a quitté depuis 1ans. Merci infiniment à Maître zanto Voici son WhatsApp :+229 65 06 12 16

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.