Les gestes qui sauvent enseignés aux enfants

Apprendre les gestes de premiers secours, ça pourrait sauver près de 50 000 vies chaque année en France. Voilà comment des associations se mobilisent pour former les enfants à ces pratiques.

Initier les enfants aux gestes de premiers secours

Près de 50 000 vies pourraient être épargnées chaque année en France si tout le monde maîtrisait ces gestes qui sauvent. Diverses associations se mobilisent pour former les enfants aux gestes de premiers secours.

Apprendre à faire un massage cardiaque pourrait sauver 50 000 personnes chaque année, en France. « Il vaut mieux apprendre ça vite, sinon on ne saura pas quoi faire quand on sera confronté à ça » estime Julien, 9 ans, participant à l'initiation « Paris qui sauve ». Aujourd'hui, les gestes de premiers secours ne font pas partie des disciplines enseignées à l'école. Mais plusieurs associations proposent une initiation à ces gestes qui sauvent. C’est le cas de La Croix Rouge par exemple, avec le plan « Paris qui sauve » ou l'association « Les p'tits héros ».

« Je trouve ça utile parce que si par exemple ma grande sœur, mon père ou ma mère tombent dans mon escalier, et ben je pourrais savoir ce qu'il faut faire (…) pour les soigner » raconte Liam, 8 ans. Les enfants apprennent à reconnaître une situation anormale, à passer un message d'alerte, à prendre en charge une personne blessée, à utiliser un défibrillateur… Sans prise en charge immédiate, plus de 90 % des arrêts cardiaques sont fatals. 7 fois sur 10, les infarctus surviennent devant un témoin, mais moins de 20 % de ces témoins font les gestes de premiers secours. 4 victimes sur 5 qui survivent à un arrêt cardiaque ont bénéficié de ces gestes simples.

avatar
Brut.
17 août 2019 07:47