retour

Pourquoi les odeurs nous rappellent-elles des souvenirs ?

Un parfum, l'odeur d'un lieu ou d'un plat… Notre odorat est capable de nous rappeler des souvenirs lointains chargés d'émotion. Voilà comment ça marche.

Les odeurs peuvent rappeler des moments passés et des êtres chers

Un parfum, l'odeur d'un lieu ou d'un plat… Notre odorat est capable de nous rappeler des souvenirs lointains chargés d'émotion.Voilà comment cela fonctionne.

Stuart Firestein, professeur de neurosciences à l’université de Columbia, étudie le système olfactif depuis plus de 35 ans.

Le goût est extrêmement lié à l'odorat. En effet, environs 80 % du goût est lié au système olfactif, c’est-à-dire au système permettant de traiter les informations des molécules odorantes. « Quand vous mâchez les aliments, vous envoyez des vapeurs à l’arrière de votre palais, vers ce que l’on appelle l’épithélium olfactif, puis aux cellules de votre nez qui les inhalent », précise le professeur.

Les odeurs liées aux émotions créent des souvenirs forts. Selon Stuart Firestein, cela s’explique par une projection d’adrénaline dans le cerveau et plus précisément dans le système olfactif.

L’odorat peut également rappeler des êtres chers ou des souvenirs en leur présence. L’odorat d’un être cher permettrait de « percevoir leur présence ».

Des recherches sont actuellement menées sur le système olfactif pour déterminer si l’odorat peut aider à traiter certaines maladies comme l’Alzheimer : « Il est possible de les soigner avec des odeurs propres à leur vie antérieure (…) afin de leur donner un sens de la mémoire, un sentiment d’identité ou réveiller un sentiment d’identité », explique Stuart Firestein.

« Avec la mémoire, il est important non seulement de ne pas oublier comment vous vous souvenez des choses mais également de comprendre comment vous oubliez ces choses. Souvent, l’oubli est tout aussi important que le souvenir », conclut le professeur de neurosciences.

22/09/2019 12:14
  • 98.7K
  • 73

21 commentaires

  • Olivia D.
    25/09/2019 22:03

    Il est vrai que nous avons une mémoire olfactive. J en ai eu la preuve il y a quelques années. Cela m'a ramenée à ma petite enfance. Un très joli souvenir...

  • Sarah S.
    24/09/2019 03:28

    faudrait leur envoyer notre code !

  • Coco C.
    23/09/2019 21:15

    Morgane Chaplain le colza, le cassis, la crème solaire... Tt ça tt ça ^^

  • Adélaïde T.
    23/09/2019 10:51

    tiens tiens tiens

  • Sophie C.
    23/09/2019 08:10

    ☺️

  • Maëla V.
    23/09/2019 06:10

    cc

  • Mireille M.
    22/09/2019 18:49

    C est vrai

  • Christine B.
    22/09/2019 16:35

    la cuisine de nos grand mères 😋

  • Maria D.
    22/09/2019 14:51

    La Madeleine de Proust 🥰

  • Marie C.
    22/09/2019 14:43

    //

  • Martin S.
    22/09/2019 14:42

    Ma sueur te rappelle un souvenir ?

  • Fiona C.
    22/09/2019 14:39

    ❤️

  • Batise B.
    22/09/2019 13:53

    Bleu Chanel me rend triste et j’essaye tjrs de me rappeler pourquoi !!

  • Lauren D.
    22/09/2019 13:31

    tout est dit, madeleine de Proust !

  • Rolande P.
    22/09/2019 13:28

    Moi je me rappelle de l,odeur des géraniums que ma grand mère concierge a belleville avait sûr son rebord de fenêtre Je vais avoir 77ans a l'époque 4 ans !

  • Daniel R.
    22/09/2019 12:48

    En 1971 j'avais 15 ans et je faisais parti des scouts. Il y a eu une grève des employés de soutien dans les hôpitaux au Québec. L'archevêché de Montréal nous a demandé de donner bénévolement du temps pour permettre aux hôpitaux de fonctionner. Je me suis retrouvé au Jewis General Hospital pour des menus travaux comme vider les poubelles et passer la moppe. Une de nos tâches a été de vider la chambre des déchets biologique. Les membres amputés, quelques fois gangrener, enrouler dans des sacs de plastiques, qu'il fallait mettre dans une boîte de camion à l'aide de pelle. Et finir par désinfecter la pièce à l'ammoniaque. Probablement que le travail aurait dû être fait bien avant et à cause de la grève, personne depuis des semaines n'avaient fait la sale besogne. L'odeur était si terrible que même 20 ans après avoir fait ça, j'avais encore dans mon nez le souvenir olfactif. Des années plus tard, lorsque est venu le temps de changer les couches de mes filles, je vous assure que je n'ai eu aucun problème. J'avais connu bien pire.

  • Jean-Luc B.
    22/09/2019 12:20

    Excellent, très bon sujet !!! 😊👍

  • Ouliana L.
    22/09/2019 12:20

    Voilà ce que je te disais sur l'odorat et le goût 🤔

  • Yseult H.
    22/09/2019 12:19

    Dites lui que l odorat est ce qui remonte le rapidement au cerveau.

  • Laura L.
    22/09/2019 12:19

    tour s'explique pour mon odorat 😄

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.