Pourquoi prenons-nous des bonnes résolutions ?

Vous avez pris des bonnes résolutions ? Selon la psychanalyste Emmanuelle Vaux-Lacroix, vous avez bien fait.

Bonne année ! Pourquoi prenons-nous des bonnes résolutions? Nous prenons souvent des bonnes résolutions en début d'année parce qu'en fait au départ, à Babylone, on rendait le matériel agricole au 31 décembre. Et ça permettait de faire un état des lieux de ce qu'on avait fait. Et c'est de la que vient cette tradition de devenir ce qu'on peut appeler "une meilleure personne". C'est le moment où les personnes se disent : "Finalement je vais faire l'inventaire de l'année qui vient de se passer, puisqu'on change d'année à ce moment-là." Emmanuelle Vaux-Lacroix Psychanalyste Et de me dire : "Qu'est-ce qui va bien dans ma vie ? Et qu'est-ce qui ne va pas bien dans ma vie ?" Et de faire un état des lieux. Il faut vous fixer des bonnes résolutions qui vous apportent quelque chose dans la joie. Et si la joie, c'est parce que je dois le partager avec quelqu'un ou si la joie, c'est parce que j'aime me fixer des challenges, si la joie, c'est d'apprendre quelque chose de nouveau peu importe mais il faut qu'il y ait du plaisir. Parce que si ce n'est que de la contrainte, ça ne tiendra pas. Le cerveau ne comprend pas le "ne pas", Si moi, je vous dis, là, tout de suite : "Ne pensez pas à un éléphant rose", vous êtes tous devant vos écrans et vous venez de bien visualiser, il est beau hein, un éléphant rose. Alors si je lui dis: "J'aimerais que tu ailles mieux, j'aimerais que tu prennes soin de toi, j'aimerais que tu sois en forme", ça il le comprend. De prendre une bonne résolution, quelque part, c'est dire : "Je suis immortel". Puisque si je vais continuer, si j'ai des buts disons à un an, deux ans, trois ans, cinq ans, bien sûr ça veut dire que dans un an, trois ans, cinq ans, je vais vivre, je serai encore là. Et on sait aujourd'hui que nous avons peur de vieillir, peur de mourir et donc ça nous donne cette continuité dans le temps. Et je pense sincèrement que ça a aussi du bon, de prendre des bonnes résolutions. Ce n'est pas qu'une chose négative, tout le monde dit : "Ça ne sert à rien, c'est inutile." Ça permet aussi de questionner le sens de ma vie.

avatar
Brut.