Sarah Fremgen souffre de cicatrices chéloïdes

"Je veux que personne n'ait à se cacher, parce que je me suis cachée si longtemps." Depuis ses 16 ans, Sarah Fremgen souffre d'une maladie de peau et de ses cicatrices. Mais aujourd'hui, elle n'a plus honte de les montrer.

avatar
Brut.
31 août 2018 12:39