retour

Visite surprise d'Agnès Buzyn à l'hôpital Saint-Antoine : Théo raconte

"Il est temps désormais que nous ayons une reconnaissance pour tout le travail que nous faisons ici." La ministre de la Santé a rendu une visite surprise, sans caméra, aux urgences de l'hôpital Saint-Antoine à Paris. Infirmier, Théo raconte comment ça s'est passé et ses difficultés au quotidien.

13/06/2019 13:31mise à jour : 13/06/2019 19:56
  • 333.6k
  • 287

248 commentaires

  • Francois D.
    15/07/2019 19:45

    Arrête le xanax cela ira mieux !!

  • Tata W.
    15/07/2019 12:41

    Ces hommes et ces femmes sauvent des vies, alors pourquoi ne pouvons nous pas les traiter avec le respect qu'ils méritent ?😡 Imaginez un hôpital sans eux, on ferait quoi 😡😡 Courage à tous

  • Exess S.
    11/07/2019 18:52

    Parsque vous croyez vraiment que le roy Macron et ses sinistres vont changer les choses positivement ? On laissera crever les Gueux si ça permet de rapporter aux actionnaires,aux banques et au riches.....rien à foutre des autres L être humain n'est qu'une caractéristiques financière dans cette dictature macronienne

  • Michel D.
    21/06/2019 06:38

    Au lieu de payer des millions à des footeux pour taper la baballe que le gouvernement embauche des soignants .Bravo Thėo.

  • Veronique P.
    20/06/2019 11:26

    Reportage très pertinent. Soutien total .

  • Rouchel M.
    17/06/2019 20:11

    C'est de pire en pire déjà demon temps ça deve'ait rentabilité dans humanité

  • Marie L.
    17/06/2019 04:29

    bravo à hôpital saint Antoine 😊😊un grands merci à vous tous

  • Fantine G.
    16/06/2019 17:07

    Un manque de personnel ou une augmentation de personnes aux urgences? Les deux se rejoignent. Trop de sélections pour devenir infirmier

  • Muriel V.
    16/06/2019 14:37

    Tenez bon je suis solidaire

  • Bernard R.
    16/06/2019 13:39

    On demande aux hopitaux de faire des economies alors qu ils n ont plus les moyens de fonctionner ils marchent.vraiment sur la tete tous ces elus qui.ne servent a rien

  • Mauricette G.
    16/06/2019 11:39

    Il faut créer dans toutes les villes des dispensaires avec médecins et infirmiers qui travaillent en faisant des permanences du 24/24 sur 7/7 et un secrétariat efficace qui les débarrasse de l'administration et la partie comptable. C'est le dispensaire qui oriente vers l'hôpital si indispensable le dispensaire doit être capable de faire les premiers soins. Je pense que cela déchargerait déjà beaucoup l'hôpital.

  • Martine R.
    16/06/2019 08:25

    quelle pourriture cette ministre elle ose critiquer les arrêt maladie de ces pauvres infirmier mais quelle honte mais va bosser sale C.... dans les urgences ça te fera du bien on est gouverner pas des pourrits qui gagne du fric sur le dos du peuple !!!

  • Kiiroi S.
    16/06/2019 08:07

    Quand nos ministres auraient passé 10h aux urgences sans voir un médecin, avec 20 autres personnes sur des brancard et juste deux infirmières pour tous le service. Peut être se diront ils qu'il faut faire quelque chose. Mais ça a peu de chance d'arrivée...

  • Eddy B.
    16/06/2019 07:47

    Le problème ne se situe pas uniquement aux urgences, il ne faut pas oublier les autres services, ce sont les hôpitaux en général qui sont poussés à bout!!!

  • Julie B.
    16/06/2019 06:46

    Avec vous de tout coeur...courage !

  • Fatima A.
    15/06/2019 20:49

    Toutes les urgences ont besoins de personnels de repos et de la reconnaissance

  • Sylvie L.
    15/06/2019 16:42

    😠😠😠

  • Sandri N.
    15/06/2019 14:32

    C'est hallucinant les propos de la ministre. Ne pas se mettre en arrêt pour ne pas accroître la fatigue des autres.... Donc les soignants aux urgences ne sont pas des êtres humains ? Ce sont des robots, donc jamais malades ?... Quel gouvernement meprisant...

  • Corinne Z.
    15/06/2019 10:19

    Indispensable de relayer la parole de personnes soignantes, inadmissible que ceux ci ne soient pas valoriser et rémunérer à leur juste valeur, ils sauvent nos vies bon sang , nos vies rien de moins ! L'état leur doit de sauver leurs vies alors qu'il se bouge!

  • Martine M.
    15/06/2019 08:28

    Merci de ne pas oublier les travailleurs sociaux... Les aides soignantes qui participent aussi à la prise en charge sans aucune reconnaissance !!