11-Septembre : la colère de Jon Stewart en plein Congrès américain

C'était le combat de Jon Stewart et des secouristes du 11-Septembre, et ils ont obtenu gain de cause. Le Sénat américain a voté la prolongation du fonds d'indemnisation des victimes de ces attentats jusqu'en 2090. Face aux parlementaires, l'ancien présentateur avait poussé un vibrant coup de gueule.

11-Septembre : Jon Stewart a obtenu gain de cause

C'était le combat de Jon Stewart et des secouristes du 11-Septembre, et ils ont obtenu gain de cause. Le Sénat américain a voté la prolongation du fonds d'indemnisation des victimes de ces attentats jusqu'en 2090. Face aux parlementaires, l'ancien présentateur avait poussé un vibrant coup de gueule.

« Ils ont fait leur travail avec courage, avec grâce, avec ténacité et avec humilité. 18 ans après, faites le vôtre ! ». En juin 2019, Jon Stewart, ancien présentateur du Daily Show, exprimait sa colère en plein Congrès américain. Il reprochait aux membres du Congrès leur manque d'intérêt pour le renouvellement du fonds de secours du 11-Septembre qui finance les soins des personnes souffrant de problèmes de santé suite aux attentats de 2001. Le Sénat américain a finalement voté, mercredi 24 juillet, pour la prolongation du fonds d'indemnisation des victimes des attentats du 11-Septembre jusqu'en 2090.

« Derrière moi, se trouve une pièce remplie de secouristes étant intervenus le 11-Septembre. Et en face de moi, un Congrès quasiment vide. Alors qu'ils sont malades et mourants, ils se sont déplacés jusqu'ici pour s'exprimer… Face à personne » déplorait Jon Stewart. Il accusait également le Congrès de ne pas avoir « le sens des responsabilités ».

Les victimes des attentats du 11-Septembre souffrent notamment de problèmes respiratoires. « On leur a dit qu'ils n'étaient pas malades, qu'ils étaient fous, alors que les maladies empiraient, que les symptômes se précisaient » accuse Jon Stewart.

« Pourquoi cela est-il si difficile et pourquoi cela prend-il autant de temps ? (…) Mettons de côté qu'aucun Américain dans ce pays ne devrait se retrouver ruiné à cause d'un problème de santé. Aucun secouriste du 11-Septembre ne devrait avoir à choisir entre survivre et se loger » lançait Jon Stewart au Congrès, demandant une prolongation du fonds d'indemnisation des victimes des attentats du 11-Septembre pour au moins 5 ans de plus.

Pour Jon Stewart, la réaction des secouristes, le 11 septembre 2001, « a donné à une nation chancelante, une fondation solide sur laquelle se tenir, pour nous rappeler pourquoi ce pays est formidable, pourquoi ça vaut la peine de se battre pour ce pays. Et vous les ignorez ! ». « Ils sont intervenus en 5 secondes. Ils ont fait leur travail avec courage, grâce, avec grâce, avec ténacité et avec humilité. 18 ans plus tard, faites le vôtre ! » Avait conclu Jon Stewart avec émotion.

avatar
Brut.
12 juin 2019 10:54