3 raisons pour lesquelles les Libanais manifestent

Au Liban, plus d'un million de personnes sont descendues dans la rue pour exiger le départ de leur gouvernement. Voilà pourquoi les Libanais manifestent…

3 raisons qui expliquent la colère des manifestants libanais

Depuis le jeudi 17 octobre 2019, plus d’un million de libanais descendent tous les jours dans les rues de Beyrouth pour exiger la démission du gouvernement libanais. Voici les 3 raisons de cette contestation.

L’augmentation de taxes

De nombreuses taxes ont été mises en place par le gouvernement libanais. La dernière concerne les appels sur WhatsApp. Pour le peuple libanais, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase : “Si le peuple ne manifeste pas et ne descend pas dans la rue, ils vont imposer davantage de taxes”, explique un manifestant.

L’endettement de l’État a des conséquences sur la population

Le Liban est aujourd’hui le troisième pays le plus endetté au monde. D’après le FMI (Fonds Monétaire International), la dette publique du Liban s’élève actuellement à la hauteur de 86 milliards d’euros. Cela se traduit par le fait que plus d’un quart de la population vit sous le seuil de pauvreté.

La corruption au sein du gouvernement

Dans le classement des pays les plus corrompus, le Liban occupe la 138ème place sur 180, selon Transparency International. Les manifestants libanais souffrent de cette situation politique et réclament la démission du gouvernement dans son ensemble. “Le peuple veut la chute du régime !“, crient les manifestants.

avatar
Brut.