retour

3 vêtements sexistes

Poches inexistantes, talons hauts, boutons… Voilà comment les femmes subissent encore aujourd'hui des siècles d’une mode dictée par les hommes.

Trois détails sexistes sur les vêtements

Poches, boutons, talons : la plupart des différenciations genrées dans la mode ont une origine historique bien précise.

Les boutons

Les boutons sont placés sur le côté gauche des chemises pour femmes et sur le côté droit des chemises pour hommes. Pour certains, cela est dû au fait que les vêtements pour hommes servaient à cacher des armes. La plupart des hommes tiennent en effet les épées avec leur main droite, ce qui rend le déboutonnage des manteaux, gilets et chemises plus facile avec la main gauche. D'où la fameuse pose de la main dans le gilet du XIXème siècle, un symbole subtil de leadership.    À l’époque, la mode est souvent dictée par les plus riches. Une théorie assure que les femmes riches étaient souvent habillées par des domestiques droitières, pour qui il était plus facile de boutonner à droite. 

Les talons hauts

   À l’origine, les chaussures à talons hauts étaient exclusivement faites pour les hommes. Utilisées comme chaussures d'équitation militaire au XVème siècle en Perse, elles sont finalement importées en Europe, où les aristocrates masculins les portent pour paraître plus grands et pour se vanter de leur statut.    « Si vous regardez ce qu’il se passe en Perse au moment où le talon est adopté par les hommes en Europe, il y avait ce leader très important, Abbas Ier le Grand. Ce qu’il pouvait apporter à ses homologues européens, c’était la plus grande cavalerie au monde. Ils portaient tous des chaussures à talons », analyse Elizabeth Semmelhack, directrice de création à la Bata Shoe Museum.   Porter des talons est très à la mode d'abord pour les hommes. Le roi Louis XIV met des chaussures à talons avec des semelles rouges et oblige les aristocrates à faire de même à Versailles. Le créateur français de chaussures de luxe Christian Louboutin recopiera ce style dès les années 1990.   Au cours du XVIIème siècle, la forme et la fabrication des talons commencent à changer. Ils sont faits avec des couches de cuir, comme sur les bottes de cowboy, et on commence à les associer à la masculinité et aux activités d’extérieur. Finalement, l’idée selon laquelle les hommes devraient prendre de la distance avec tout ce qui est irrationnel et avec la mode fait que les hommes du XVIIIème siècle abandonnent complètement les talons très hauts.

Les poches

  Sur les vêtements pour femmes, souvent, soit les poches sont fausses, soit elles sont là pour décorer, soit toutes petites petites, soit inexistantes. Et pour cause : elles ont un passé sexiste. « J'ai fait la même expérience que beaucoup de femmes : vous achetez un pantalon ou une jupe et vous voyez qu'il y a une poche. Puis vous y glissez votre main et vous réalisez que c'est soit une fausse poche, soit une poche toute petite », témoigne Eva Everett, co-fondatrice de la marque de vêtements Svaha.   Les poches sont créées pour porter des outils et des instruments. Au XVIIIème siècle, les femmes ont de grandes poches dans lesquelles elles rangent de la nourriture, des fournitures de bureaux, des journaux intimes ou du matériel de couture. Contrairement aux poches des hommes, qui se cachent à l'intérieur du vêtement, celles des femmes sont séparées et attachées par une ficelle.   Après la Révolution française, les femmes commencent à porter des « réticules », de minuscules pochettes portées autour du bras qui pouvaient à peine contenir des pièces de monnaie. C'est seulement au milieu du XIXème siècle qu’elles ont des poches cousues, mais elles restent plus petites que celles des hommes.    « C'était pendant le mouvement des suffragettes. Les vêtements des femmes, comme les pantalons bloomers, avaient des poches à l’intérieur, et c'était très controversé » commente Eva Everett. Puis la mode féminine évolue, et les poches sont remplacées par des sacs à main. Du côté des hommes, les poches se multiplient. 

20/01/2020 07:13
  • 621.3K
  • 828
Brut - Le livre

228 commentaires

  • Alice G.
    18/05/2020 18:40

    Je ne mets que des tennis et c'est pas demain que je vais changer 😂😂😂

  • Marine F.
    16/05/2020 00:05

    Avoir des poches à l'interieur de nos vestes et manteaux comme les hommes se serait vraiment génial 🙏 tellement pratique pour le rangement...

  • Fabien R.
    15/05/2020 08:15

    C'est du premier degré ?

  • Marie A.
    12/05/2020 10:45

    de gauche

  • Ons M.
    10/04/2020 18:54

    Alors, au hasard, arrêter de geindre pour un truc aussi insignifiant que des boutons de tel ou te côté, arrêter d'acheter des talons ou au pire de 5 cm maxi pour ne pas casser la silhouette (donc la posture donc le squelette), s'assurer d'avoir des vêtements avec de vraies poches avant d'acheter à l'aveugle et cesser de pleurnicher pour rien de façon générale sur des trucs aussi insignifiants/aisés à résoudre ? Juste une idée fugace, en passant.

  • Jeanne L.
    10/04/2020 14:27

    en complément ;)

  • Jonel A.
    15/03/2020 20:26

    Je ne suis pas féministe mais j'ai toujours qu'il est ridicule que ce soit des hommes qui confectionnent des vêtements pour femmes, qui lancent les modes féminines, bref qui décident de que les femmes doivent porter. En général, les hommes veulent que les femmes portent des choses qui leur fassent plaisir à eux. C'est ridicule. Est-ce que nous les hommes on s'habille pour plaire aux femmes? Non, en général on s'habille juste pour ne pas être nus. On ne pense pas vraiment aux femmes en nous habillant, et c'est privilège masculin de se vêtir comme un sac. Mais les femmes, on veut qu'elles s'habillent pour nous plaire même si ces vêtements (ou chaussures) les rendent incortables ou leur font mal. Une femme devrait s'habiller de manière à se sentir confortable et bien dans sa peau... comme un homme, quoi.

  • Luca R.
    10/03/2020 10:13

    un régal

  • Joel S.
    06/03/2020 23:24

    Et le string c'est dicté par les hommes ??? 🖕🤣🖕

  • Hugues L.
    05/03/2020 12:25

    J’attends encore tes talons 👠 bbs

  • Aude B.
    05/03/2020 11:36

    Je ne vois pas où est le sexisme ....

  • Maud X.
    23/02/2020 09:25

    La différence, les femmes se faisant habillées les boutons étaient inversés

  • Chloée M.
    22/02/2020 16:43

    Les talons sur les bottes d’équitation permettent de maintenir les étriers en place et de ne pas les perdre ou s’y coincer le pied. On en à toujours de nos jours car leur utilité est toujours de rigueur 🙂

  • Syl V.
    21/02/2020 07:56

    4 minutes de pure connerie

  • David B.
    20/02/2020 21:25

    Le patriarcat a encore frappé!! Discrimination de boutons, de poches et de talons. Vos propos sont confus: avant c’était pour les hommes, maintenant c’est pour seulement les femmes. Donc c’est sexiste? Discriminatoire? Sinon il y’a les habits unisexes. Personne est obligé d’acheter un vêtement qui ne lui va pas, ou de porter des talons hauts. Besoin de chialer sans argumenter. Les gens vous ont bien cerné, votre « féminisme » à 2 sous doit plus travailler son argumentaire.

  • Justine G.
    19/02/2020 15:31

    voilà pourquoi les boutons sont pas pareil pour les filles et les gars !

  • Mariôn H.
    17/02/2020 19:22

    haha ça va trop loin 😂😂

  • Christine B.
    17/02/2020 19:07

    Les poches cousues sur les vêtements neufs C est juste pour éviter qu elles soient de cousues lors des essayages avant la vente. Et que la poche baille si le vêtement est trop petit.

  • Zilch K.
    13/02/2020 11:50

    je suis désolé, c'est très immature, mais je ne pouvais pas laisser passer une occasion de faire une blague aussi claquée.

  • Hiba F.
    13/02/2020 11:41

    on a perdu Brut c'est bon

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.