retour

5 dispositifs anti-SDF à travers le monde

"C’est pitoyable parce que c’est pas ça qui retire les gens de la rue. Ça les pousse, mais ça ne les retire pas." Musique agaçante jouée toute la nuit, pics, douche froide... Pour empêcher les personnes sans abri de vivre dans les rues, certains pays mettent en place des dispositifs anti-SDF. Des associations se mobilisent.

5 dispositifs anti-SDF à travers le monde

« C’est pitoyable parce que c’est pas ça qui retire les gens de la rue. Ça les pousse, mais ça ne les retire pas. » Musique agaçante jouée toute la nuit, pics au sol, douche froide… De nombreux pays ont mis en place des dispositifs anti-SDF pour empêcher les personnes sans abri de vivre à certains endroits. Des associations se mobilisent.

1. Des chansons pour faire fuir les SDF

À West Palm Beach, en Floride, la chanson enfantine « Baby shark » a été diffusée en boucle plusieurs nuits d'affilée pour éloigner les sans-abris du front de mer. Selon le maire de West Palm Beach, Keith James, si des gens dormaient dehors, cela « nuirait à l'expérience agréable de ceux qui loueraient les pavillons ».

Keith James, le maire de la ville, assume totalement sa décision et « pense toujours que c'est une bonne idée, de jouer de la musique, des chansons agaçantes, toute la nuit pour dissuader les gens de passer la nuit » à West Palm Beach.

« Je vous garantis que si vous prenez ce morceau qu'ils jouaient là-bas, que vous l'amenez dans n'importe quelle prison dans l'État de Floride et que vous le jouez pendant 24 heures, vous aurez une émeute comme vous n'en avez jamais vu » dénonce Dan Ketcham, un sans-abri.

2. Des douches froides

En 2017, rue de Rivoli à Paris, le propriétaire d'un parking utilisait des douches froides qui se déclenchaient automatiquement pour que des SDF ne dorment pas sur sa propriété. Ce dispositif anti-SDF était équipé d’un détecteur de mouvement et déclenchait la chute d’eau froide dès que quelqu’un passait en dessous. Les utilisateurs du parking n’étaient pas mouillés puisqu’ils utilisaient un badge pour rentrer, ce qui bloquait le mécanisme de la douche.

3. Des pics

À Londres, des pics anti-SDF ont été installés à l'entrée d’un immeuble en 2015. Le maire de l'époque, Boris Johnson, aujourd'hui Premier ministre du Royaume-Uni, avait tweeté à ce sujet, estimant que le gouvernement britannique « doit faire plus » pour s’assurer que personne ne passe la rue dehors. « Les pics ne sont pas la réponse » ajoutait Boris Johnson.

En France aussi, des pics anti-SDF ont été utilisés. « C'est vrai que c'est devenu la mode d’empêcher les pauvres d’exister dans les centres-villes » estimait un passant interrogé à ce sujet.

4. Des amendes

En 2018, le Parlement hongrois a approuvé une loi interdisant de dormir dans la rue. Toute personne qui ne respecte pas cette loi s'expose à une amende. Et ceux qui refusent un programme de logement ou de travail peuvent être arrêtés. « Le gouvernement a réussi à punir les sans-abris. Nous considérons cela comme totalement inhumain et inacceptable » dénonçait Tessza Udvarhelyi, participante à une manifestation de soutien aux SDF.

5. Suppression des soupes populaires

En 2014, la capitale de la Malaisie, Kuala Lumpur, avait interdit les soupes populaires dans son centre-ville. Selon le gouvernement, la distribution de soupes populaires encourage les sans-abris à rester dans cette situation. Les associations qui bravaient cette interdiction s’exposaient à des amendes. Quelques mois plus tard, l’interdiction a été annulée.

« C'est pitoyable parce que ce n'est pas ça qui retire les gens de la rue. Ça les pousse, mais ça ne les retire pas. Ça les met dans des situations beaucoup plus dangereuses. C'est “cachez ce pauvre, que je ne saurais voir” » estime Nicolas Clément, ancien président du collectif « Les Morts de la Rue ».

18/08/2019 09:36mise à jour : 19/08/2019 08:13
  • 5.9m
  • 4.8k

2335 commentaires

  • Daniel R.
    18 heures

    Fumier gros fimier😔😠😠

  • Azdine H.
    19 heures

    L'humanité dans toute ca merde!

  • Фредерик М.
    21 heures

    VIVE LA FRANCE 🇫🇷 PERVERS PEDOPHILE ET TERRORISTE

  • Florence B.
    un jour

    Ils ont du fric à dépenser pour des moyens dégueulasse pour repousser les SDF mais ils ont pas les moyens pour leur venir en aide c'est vraiment du foutage de gueule la société tu es vraiment de pire en pire il serait peut-être temps d'ouvrir les yeux et de mettre en place de réel changement qui contribuerait au bonheur de tous au lieu de favoriser une minorité

  • Benoit V.
    un jour

    a celui-ci qui a eu cette idée de merde . pour avoir eu la chance de faire des choses avec une superbe gang de coeur pour les sans-abris . pour avoir parlé avec eux et entendu des histoires .tu sais jamais quand ta propre vie peut basculer. perdre une job a 50 -60 ans .blessure ou maladie tardive. donc a celui qui a eu cette idée de merde.pas fort, je vais être plus fin et je lui souhaite pas que ça lui arrive. car trouve toi une place pour te reposer après. tu sais pas ce que la vie te réserve plus tard même si tu est en santé présentement. 😡

  • M-a S.
    2 jours

    Plus de la moitier des sens abris sont la grâce a la société so merci a vous ...

  • Fan T.
    2 jours

    Et il y en a que l'on ne voit pas car ils vivent dans des abris de fortune sous des ponts du périphérique ou dans certains bois comme à Vincennes.

  • Fan T.
    2 jours

    Dans les galeries des Halles à Paris, musique à fond et éclairage permanent. Et au petit matin les SDF qui y dorment malgré tout sont jeté dehors comme des m...par le personnel de sécurité

  • Yves D.
    2 jours

    Cachez moi ces SDF que je ne saurais voir. Voilà où en est notre monde, l’avenir s’annonce radieux chacun pour soi et que tout le monde crève. Je désespère de l’espèce humaine.

  • Didier P.
    2 jours

    Elle est belle la démocratie , préféré dépensé pour refoulé , plutôt que aider. Juste bravo a toutes ces crapule , qui ruine le monde .

  • Cedric L.
    3 jours

    Et vous les pleurnichards vous faites quoi pour les sdf ?

  • Sandra K.
    3 jours

    C’est la réponse que notre société donne aux personnes pauvres

  • Jeremy L.
    3 jours

    Quelle horreur a notre époque de sdf alors que l'on vend des tele et smartphone a des prix violent mais pas capable de loger tout le monde le monde marche sur la tête

  • Nino B.
    5 jours

    Inhumain et pitoyable

  • Eddy L.
    6 jours

    Argent,pouvoir,mépris ...Les objectifs qui motivent les élus qui prennent de telles mesures! C’est compliqué de créer un centre en dehors de la ville pour qu’ils puissent y dormir simplement ...

  • Pat P.
    7 jours

    Plus pauvres que pauvres, plus démunis que démunis et, en plus, tellement méprisés....les cacher ne les empêchera pas d'exister.... malheureusement 😪

  • Damien L.
    7 jours

    Il ferait mieux d'utiliser l'argent pour mettre en place des centres pour les accueillir et les aider au lieu de dépenser tout cet argent pour les rejeter, c'est n'importe quoi ça, encore une fois !

  • Linda B.
    7 jours

    Je ne trouve pas les mots juste mais sa m’a mise hors de moi 😭😭😭 c’est injuste, ce ne sont pas des pigeons 😔😞🥺😤

  • Samir W.
    7 jours

    Que faire alors? Tous les Sdf ne sont pas des gentils... certains s’insultent insultent les passants sont complètement ivres...

  • Karim B.
    05/07/2020 19:53

    Il faut arrêter de croire, que le parasite de notre belle société sont les pauvres où ce à revenu modeste. Il coûte à n'autre société, 1000 fois moi que c'est gros parasite de Bolloré Arnaud Pineau Bouygues Niel et je ne sais qui d'autre. Qui sont sans cesse subventionnés par notre gouvernement, et pour cause d'évasion fiscale... Tant que Macron et sa clique de parasite, n'aurons pas disparue de notre paysage. Cela ne se sera pas...

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.