8chan, forum accusé d'encourager la haine

"8chan est devenu vraiment une mauvaise chose pour le monde." Mosquées de Christchurch, synagogue de Poway, El Paso… C'est la 3e fois en 6 mois que l'auteur d'une tuerie de masse annonce ses intentions sur 8chan, un forum accusé d'encourager la haine.

C'est quoi, 8chan ?

Mosquées de Christchurch, synagogue de Poway, El Paso… Par trois fois, l'auteur d'une tuerie de masse a annoncé ses intentions sur le forum 8chan.

« Quand j'étais au lycée, on m'a demandé de lire "Frankenstein" de Mary Shelley. Le docteur Frankenstein fabrique le monstre, puis passe le reste du livre à tenter de le détruire. Je me sens vraiment comme ça parfois », raconte Fredrick Brennan, créateur de 8chan.

La possibilité de poster anonymement et sans contrôle

Ce forum en ligne permet aux utilisateurs de poster anonymement et sans aucun contrôle. « En gros, vous allez en ligne et cela ressemble à un réseau social. Mais la plupart des gens sont anonymes, et il existe de nombreux forums où vous pouvez parler de plein de sujets différents », explique Rachel Lerman, journaliste.

L'auteur de la fusillade d'El Paso avait publié sur 8chan un « manifeste » raciste décrivant son projet. En à peine six mois, trois usagers du forum ont commis une tuerie de masse. L'auteur du massacre à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, qui avait fait 50 morts en mars, avait également annoncé sur 8chan ses intentions. Il avait par la suite posté un lien vers un Facebook live de la tuerie.

« Embrasser l’infamie », la devise de 8chan

« Je n'imaginais pas que cela pourrait se produire, que les tireurs afficheraient leur manifeste sur 8chan » regrette Fredrick Brennan, créateur de 8chan. Selon lui, ces dérives sont en partie dues à la manière dont le forum est administré : « La de 8chan avant la fermeture, c'était "embrasser l'infamie". Ils l'avaient directement sur la page d'accueil, même après la dernière fusillade », explique Fredrick Brennan.

Celui-ci a créé 8chan en 2013 afin d'offrir une alternative à 4chan, un forum également sulfureux. Mais la popularité de 8chan a explosé en 2014, au moment du « Gamergate », une campagne de harcèlement contre plusieurs gameuses. La campagne avait commencé sur 4chan, mais après la suppression de plusieurs posts, Fredrick Brennan avait décidé de lancer un site sans contrôle sur les échanges.

Un terreau fertile pour le développement de l'extrémisme

Les principaux réseaux sociaux s’efforcent de contrôler le contenu haineux publié sur leurs plateformes, mais les sites marginaux, comme 8chan, n'ont que peu, voire aucune modération. « C’est la raison pour laquelle nous entendons souvent parler du développement de l'extrémisme sur ces sites », analyse la journaliste Rachel Lerman.

Fredrick Brennan s’est éloigné du forum en 2016. « Si je pouvais revenir en arrière et ne pas créer du tout 8chan, je le ferais probablement. Après cette fusillade, je suis sûr que 8chan est devenu une mauvaise chose pour le monde. Vous savez, j'étais très naïf et ignorant quand je l'ai créé » justifie-t-il, honteux.

avatar
Brut.