À Madagascar, la sécheresse provoque une famine

Pendant ce temps-là, dans le sud de Madagascar, les habitants dont de nombreux enfants souffrent de la faim. C'est la conséquence d'une sécheresse exceptionnelle qui frappe cette région. Les organisations humanitaires lancent l'alerte.

À Madagascar, la sécheresse provoque une famine

Pendant ce temps-là, dans le sud de Madagascar, les habitants dont de nombreux enfants souffrent de la faim. C'est la conséquence d'une sécheresse exceptionnelle qui frappe cette région. Les organisations humanitaires lancent l'alerte.

À l’origine de cette crise alimentaire, le pire épisode de sécheresse depuis 40 ans

À Madagascar, dans le sud de l’île, plus d’un million de personnes souffrent de la faim, dont de nombreux enfants. En cause : la sécheresse qui sévit pour la troisième année consécutive la région. Pour les 2 millions d'habitants, principalement des agriculteurs, il est devenu de plus en plus difficile de maintenir une production de nourriture suffisante. Cette dernière a baissé de près de 40% en 2021. Cet épisode de sécheresse est le plus important depuis 40 ans dans cette région.

Une situation de plus en plus critique

Les habitants du sud de l’île se retrouvent donc au bord de la famine. Benjamin, infirmier de profession et travaillant pour Médecin sans frontières témoigne du caractère critique de la situation : “certains villages manquent de tout : eau potable, nourriture.” Il ajoute que certains enfants sont atteints de marasme, soit un stade de malnutrition très avancé. Pour éviter “un désastre alimentaire” selon les mots de l’ONU, l’organisation et ses partenaires humanitaires ont fait des appels aux dons pour financer les distributions de nourriture et les programmes de traitement de la malnutrition.

avatar
Brut.