Accueil des réfugiés : un maire italien condamné à 13 ans de prison

Il avait fait de son petit village italien "une terre d'accueil" pour les réfugiés. Il a été condamné à 13 ans de prison pour avoir favorisé l'immigration clandestine. Pour Brut, l'ancien maire de Riace Domenico Lucano raconte pourquoi il a mené ce combat.

avatar
Brut.