Aloha, une véritable philosophie de vie

Aloha, ça veut dire beaucoup plus que "bonjour" en hawaïen. À Hawaii, c'est une véritable philosophie de vie qui prône le respect de l'autre. Et c'est même inscrit dans la loi de l'archipel.

Aloha, une philosophie de vie inscrite dans la loi

Aloha, veut dire beaucoup plus que « bonjour » en hawaïen. C'est une véritable philosophie de vie qui prône le respect de l'autre. Et c'est même inscrit dans la loi de l’archipel d’Hawaï.

« Aloha », ça ne veut pas simplement dire bonjour en hawaïen, c'est surtout un état d’esprit. « L'idée très large de l'esprit Aloha, c'est cette bonté, cette générosité et aussi une espèce d'hospitalité envers les personnes que l'on rencontre, mais également les personnes que l'on connaît bien » explique Jérémy Lemarié, sociologue. L'esprit Aloha est même inscrit dans la loi : « Le législateur, le gouverneur, le vice-gouverneur, les directeurs de chaque département, le ministre de la Justice, les présidents de tribunaux, les juges de tous les niveaux de tribunaux peuvent contempler et s'imprégner de cette force de vie et prendre en compte l'esprit Aloha ».

Selon le sociologue Jérémy Lemarié, cette loi est là non seulement pour rappeler qu’Aloha est « une manière d'être, un état d'esprit, un ensemble de comportements liés à l'affection, à la gentillesse, à l'humilité, à l’échange, mais aussi au don et surtout au don qui n'attend pas nécessairement un retour ». Mais elle existe aussi pour montrer « que toutes les nationalités et toutes les origines ethniques présentes sur l’archipel aient une vision commune, avancent ensemble et regardent dans la même direction » précise Jérémy Lemarié.

Comme il est ainsi inscrit dans la loi hawaïenne : « Chaque personne doit penser et transmettre de bons sentiments envers autrui. » L’esprit Aloha est tellement important dans l’archipel, que l’État d’Hawaï est parfois surnommé l’État Aloha. Dwayne Johnson fait notamment partie des personnalités qui ont adopté cette philosophie de vie.

avatar
Brut.