Amnesty International dénonce l'ampleur des pertes civiles à Raqqa

La France, les États-Unis et le Royaume-Uni responsables de la mort de centaines de civils à Raqqa en Syrie. Un rapport d'Amnesty International France accuse.

avatar
Brut.
5 juin 2018 19:06