Cet entrepreneur recycle des vélos abandonnés pour les étudiants birmans

"Grâce à ce vélo, j’ai plus de temps pour mes études". Cet entrepreneur a amélioré la vie de millions d'enfants birmans en recyclant des vélos abandonnés. Voilà comment il s'y est pris...

Recyclage de vélos abandonnés pour aider les élèves birmans

« Grâce à ce vélo, j’ai plus de temps pour mes études ». La vie de millions d'enfants birmans a été améliorée grâce à l’initiative de cet entrepreneur qui recycle des vélos abandonnés. Voilà son histoire.

Than Tun Win, un entrepreneur birman, a décidé de donner une seconde vie aux vélos abandonnés, pour aider les écoliers. « Quand je voyais les enfants des villages birmans marcher durant plusieurs heures pour aller à l'école, ça m'affectait beaucoup » raconte Than Tun Win. Chaque vélo lui coûte 35 dollars. Il s'agit de bicyclettes abandonnées par diverses start-up spécialisées dans les vélos en libre-service. Grâce à sa fortune personnelle, il a pu en acheter 10 000.

Ces vélos sont destinés aux adolescents birmans âgés de 13 à 16 ans qui habitent à plus de 2 kilomètres de leur école. « Avant que les vélos ne soient envoyés ici, il leur fallait souvent 2 heures pour se rendre de leur village jusqu'à l'école » raconte Ni Ni Win, directrice d'une école primaire d'un village en Birmanie. Les étudiants birmans économisent ainsi beaucoup de temps et peuvent désormais se concentrer davantage sur leurs études. « J'espère qu'ils n'abandonneront pas l’école » lance Than Tun Win, entrepreneur à l’origine de cette initiative.

La Birmanie compte plus de 50 millions d'habitants. 9 millions d'entre eux sont étudiants. Than Tun Win compte racheter 100 000 vélos en libre-service sur les 5 prochaines années. Pour relever ce défi, il réalise actuellement une collecte de dons.

avatar
Brut.
21 août 2019 16:57