retour

Comment cette rivière a impulsé un mouvement environnemental

Une photo d'une rivière américaine en feu à cause des produits toxiques rejetés par les usines voisines. Cette une du Time avait éveillé les consciences. 50 ans d'efforts plus tard, voilà comment la vie a repris dans cette zone qui semblait condamnée.

L'incendie de la rivière Cuyahoga est l'un des moments clés de l'environnementalisme aux États-Unis

Une rivière polluée en flammes devenue un cours d’eau paisible. C’est l’histoire de Cuyahoga, la "rivière tordue".

Située à Cleveland aux États-Unis, ce cours d’eau a brûlé à au moins 13 reprises entre le 19ème et le 20ème siècle. En cause : les usines de la rive déversant des produits toxiques et rendant la rivière hautement inflammable.

Cette situation a transformé le lieu en zone morte : pendant plusieurs décennies, elle n’abritait presque plus aucune forme de vie. Selon Franck Samsel, habitant de Cleveland pour National Geographic : "Ca sentait la fosse septique. La rivière bouillonnait littéralement et produisait du méthane en juillet et aout."

Parmi les différents incendies, celui du 22 juin 1969 a particulièrement marqué les esprits. À la suite de l’événement, une photo d’un précédent incendie a fait la une du Time Magazine. Cette catastrophe a été l’une des raisons de la création de l’Agence de protection de l’environnement ainsi que de la mise en place du Clean Water Act. Elle a aussi contraint une dizaine d’usines À cesser leur activité aux abords de la rivière.

En 1974, la Cuyahoga Valley fut transformée en zone récréative sous protection fédérale. En 2000, elle est nommée parc national, permettant de protéger 35 km de rivière. Progressivement nettoyée, Cuyahoga a pu retrouver une partie de sa biodiversité. Selon Matt Gray, directeur du développement durable de Cleveland pour National Geographic : "Environ 70 espèces de poisson prospèrent aujourd’hui dans la rivière".Randonneurs et kayakistes peuvent maintenant profiter du lieu.

Aujourd’hui, l’incendie est considéré Considéré comme un moment clef de l’environnementalisme aux Etats-Unis.

27/06/2019 06:55
  • 224.7k
  • 91

16 commentaires

  • Isabelle S.
    29/06/2019 19:24

    les solutions existent.

  • Léontine D.
    27/06/2019 13:44

    intéressant !

  • Arthur M.
    27/06/2019 13:40

    Comme quoi, on peut tout changer, il faut juste du temps

  • Bulma P.
    27/06/2019 10:14

    Mouais enfin pour faire court, cela continue toujours les problèmes sont toujours ici et partout dans le monde, l'éveil de conscience hélas ces très vite éteints et nous sommes passez à autre choses en se disant que tout était régler, or, comme certains long déjà dit les problèmes on immigré en grande partie ailleurs aussi et continue en douce toute leurs magouilles plus vicieux les une que les autres donc bon le combat est très loin d'être fini..

  • Alexandre G.
    27/06/2019 10:12

    La bonne excuse pour tout dégueulasser...

  • Bryce V.
    27/06/2019 10:07

    Mais oui ! Pouf ! Tout a disparut en 50 ans ! C'est rien 50 ans? Et eux en combien de temps ils l'ont détruit ? Qu'en est t'il des rejet qui ont suivi le canal pour finir en mer ? On l'a compte cette pollution ? Est ce que les dirigeant de ces usines ont été condamné ? N'ont t'ils pas ouvert encore d'autres usines ailleurs tout aussi polluante ? C'est beau de dire que l'on peu finalement faire revenir la vie sur un endroit devenu désert... Mais il faudrait prendre tout les paramètres , les additionner , et on se rendra compte qu'on est loin d'avoir fait quelque choses ces 50 dernières années a part reculer le problème plus loin ...Ah les Américains... Les premiers donneurs de leçons ...

  • Christine M.
    27/06/2019 09:01

    Cette pollution qui à sans doute duré des années.. C'est déversée où ??.... dans les Océans !!

  • Vianney P.
    27/06/2019 08:41

    comme quoi il n'est jamais trop tard pour bien faire :)

  • Laure T.
    27/06/2019 08:33

    Il y a quelque chose de positif là dedans quand même, c'est qu'on peut se dire que les choses ne sont pas irréversibles. ça donne de l'espoir!

  • Matahi
    27/06/2019 08:17

    C'est la preuve qu'en étant responsable on peut arriver à changer les choses !

  • Glwadys G.
    27/06/2019 07:45

    Super pour eux ! Du coup ces mêmes industriels sont allés s'installer en Inde, en Chine...etc... Là où la pollution n'est pas visible et non sanctionnée. Enfin ça aussi ça va bouger... J'espère. Le problème est juste décalé, à l'abri des regards.

  • Michel M.
    27/06/2019 07:33

    Belle histoire à l'américaine. Ça finit bien. Mais ce fut long.

  • Patricia N.
    27/06/2019 07:28

    Comme quoi c'est possible de redonner vie à la nature

  • Charles d.
    27/06/2019 07:17

    Biodiversité retrouvée de cette rivière ... qui doit exasperer Trump . Quel manque à gagner pour les industriels pollueurs de tous poils !

  • Marie-France V.
    27/06/2019 07:14

    Les Etats Unis se moquent de l'environnement, mais celui ci le lui rend au centuple, malheureusement pour ceux qui en sont victimes

  • Camille P.
    27/06/2019 07:08

    La nature reprend toujours ses droits 😍