Comment les Inuits vivent avec le froid

Chez eux, en hiver, il peut faire jusqu’à -50 °C. Voilà comment les Inuits vivent avec le froid au quotidien.

Les Inuits et leur rapport au froid

Nicolas Dubreuil est explorateur. Dans le village au nord du Groenland où il a acheté une maison, il peut faire jusqu'à -52 degrés. Pour Brut, il explique comment la population vit avec le froid, l’accepte et le recherche.

L'acceptation du froid

Quand je suis en France, on n’arrête pas de parler du froid”, s’étonne Nicolas Dubreuil. Selon lui, le fait d’être réfractaire au froid, ou de trop se concentrer sur le mauvais temps est une erreur, cela amplifie notre mal-être face aux basses températures. Pour l’explorateur, il faut s’occuper et accepter le froid, pour, déjà, mieux y résister.

Un mode de vie pensé pour accroître sa résistance

Nicolas Dubreuil explique que les populations Inuit exposent les enfants très tôt au froid, afin de les habituer et de leur permettre de développer une meilleure résistance. La nourriture est constituée de graisses de poisson et de viande, afin de se constituer au maximum de “graisse brune” qui permet au corps de se réchauffer.

Les vêtements sont pensés pour résister au froid également. “Ils sont extrêmement techniques”, précise Nicolas Dubreuil. Le pantalon en peau d’ours, très large, permet de courir aisément, et ainsi de réchauffer le corps à partir des muscles des cuisses. La fourrure autour de la capuche permet de briser l’humidité et le vent et de créer “une espèce de microclimat autour du visage, afin de vous assurer contre les gelures autour du visage

Un quotidien à l'extérieur

Les populations Inuit accordent une importance immense à l’extérieur, elles vivent principalement dehors. “Ce qu’ils redoutent, c’est la chaleur. Dès qu’on part sur la banquise, lorsqu’ils ont chaud, on s’arrête et on attend de refroidir. Eux, il ont déjà cette culture, ils attendent le froid. Interrogez une classe d’enfants au Groenland, que préfèrent-ils entre l’été ou l’hiver ? Il n’y a pas une seconde d’hésitation, tous les enfants diront ‘l’hiver, l’hiver, le froid !’”

avatar
Brut.