Danemark : la forêt pour salle de classe

Apprendre en pleine forêt plutôt que dans une classe. C’est ce que proposent de nombreuses écoles maternelles au Danemark. Une façon de développer l’autonomie des élèves.

La forêt pour salle de classe, une idée danoise

Plutôt que d’apprendre dans une classe, ces enfants de maternelle suivent leur apprentissage dans la forêt. De nombreuses écoles danoises proposent cette nouvelle façon de développer l’autonomie des élèves.

« Ici, on peut bien grimper et jouer et je trouve ça vraiment génial » lance une petite fille. La forêt comme école, c’est une idée danoise. Plutôt que d'être dans une classe fermée, les élèves de maternelle apprennent en extérieur, en pleine nature. « Ici, on développe l'imagination et cela fait des élèves plus indépendants, capables de travailler tout seuls » estime Elsebeth Kayser, institutrice dans une école en forêt.

Au programme : cabanes dans les arbres, travaux manuels, découverte de la nature… Tout en étant encadrés par des professeurs, les enfants sont libres et autonomes. Peu importe la météo, les enfants sont dehors en forêt. La confiance que les adultes leur accordent leur permet de se développer. « En 27 ans, on a eu un bras cassé, c'est tout » assure Jesper Lund, directeur d’une école en forêt.

Le concept des classes en forêt s'est exporté en Allemagne, en Australie, mais aussi en Suisse. « L’apprentissage commence quand on quitte la sécurité pour l'inconnu. Ce qui importe, c'est que les enfants fassent un maximum d'expériences directes dont ils pourront se servir comme base dans leur vie future et sur lesquels ils pourront construire » explique Peter Huber, éducateur. Au Danemark, 20 % des classes de maternelle sont en pleine nature. « J'ai beaucoup plus de jouets et de choses à faire ici. À la maison, je n'ai que mes pirates » lance un petit garçon qui fait ses classes en forêt.

avatar
Brut.
29 janvier 2019 07:44