retour

Des moustiques génétiquement modifiés pour lutter contre... les moustiques

Pendant ce temps-là en Floride, 750 millions de moustiques génétiquement modifiés vont être lâchés pour lutter contre... les moustiques.

Des moustiques génétiquement modifiés pour combattre les maladies

En Floride, des millions de moustiques génétiquement modifiés sont lâchés dans la nature. Leur mission : combattre d’autres moustiques.

750 millions. C’est le nombre de moustiques génétiquement modifiés qui seront lâchés en Floride l'année prochaine. S’ils subissent ces modifications, c’est pour combattre d’autres moustiques. Leurs cibles sont les transmetteurs de maladies comme la dengue, le chikungunya ou le virus zika.

Les moustique résistants aux insecticides

« Nous fabriquons des moustiques Aedes aegypti mâles qui ne peuvent pas piquer. Ce qu’ils font, c’est porter un gène qui tue la larve femelle. Peu de gens réalisent que seules les moustiques femelles peuvent piquer et transmettre des maladies », explique le Dr Nathan Rose, chercheur pour l’entreprise Oxitec.

Les moustiques vont être relâchés dans le Comté de Monroe. Là-bas, 47 cas de dengue ont été déclarés depuis le début de l’année. Les autorités passent d’abord par la méthode traditionnelle : les insecticides. Cependant, les moustiques Aedes aegypti - transmetteurs de maladies - y deviennent tolérants.

Les autorités passent alors au plan B. Elles font appel à une entreprise biotechnologique pour développer les fameux moustiques génétiquement modifiés. « Nous produisons des œufs en laboratoire, puis nous nous les expédions en Floride. Nous allons dans les champs, nous mettons les œufs dans une boîte, nous ajoutons de l’eau, à manger et après quelques jours, les moustiques mâles qui ne piquent pas commenceront à émerger de cette boîte et ils pourront ensuite s’accoupler avec les femelles sauvages », indique le Dr Nathan Rose.

Des risques pour l’environnement ?

Les autorités de Floride ont validé l’expérience le 18 août 2020 pour une période test de deux ans. Elle sera lancée en 2021. 

Mais plusieurs associations s’opposent au projet. Elles y voient un risque pour l’environnement et pour la santé publique. Elles dénoncent également une « expérience à la Jurassic Park ». « Nous ne pensons pas que l'Agence de Protection de l'Environnement ait procédé à un examen complet de cet essai », a déclaré Jaydee Hanson, de la Florida Keys Environmental Coalition.

Une première expérimentation au Brésil

En réponse à ses détracteurs, Oxitec évoque les résultats de précédents essais réalisés au Brésil : « Lorsque nous l’avons fait par le passé au Brésil, nous avons eu une réduction de 95 % de la population de moustiques sauvages. »

Le Dr Rose affirme par ailleurs que ces essais n’ont eu aucun impact sur l’environnement, ni sur la santé humaine. Il se veut rassurant : « Lorsque les organismes de réglementation ont évalué cet essai en Floride, ils ont examiné un très large éventail d’aspects différents de la question lorsqu’ils se sont penchés sur les risques. Ils ont donc examiné beaucoup de façons différentes dont cela pourrait affecter la santé humaine, dont cela pourrait affecter l’environnement. Ils ont fait des études très approfondies et ils ont conclu qu’il n’y avait aucun risque pour les humains ou l’environnement. »

Cependant, ces résultats sont fortement contestés par une équipe scientifique de l’université de Yale. Elle affirme que certains moustiques génétiquement modifiés ont créé des moustiques hybrides très résistants. Chaque année, plus de 700.000 personnes meurent de maladies transmises par les moustiques.

27/08/2020 18:05
  • 670.4K
  • 877

653 commentaires

  • Sandra M.
    19/11/2020 16:07

    On sait ce qui nous attends avec les vaccins ARN

  • Danielle S.
    21/10/2020 06:22

    👍👍👍👍👍

  • Guy R.
    06/10/2020 13:33

    qu' ils gardent chez eux ces moustiques OGM, on n'en veut pas.

  • Alexis C.
    23/09/2020 04:50

    !

  • Montet S.
    20/09/2020 21:09

    Et ca après on va pleurer le desiquilbre de la planète car les moustiques servent à manger aux oiseaux, chauve-souris et autres animaux qui mangent des insectes. A quand la prise de conscience ? Il doit y avoir d'autres moyens.

  • Christophe L.
    20/09/2020 17:15

    https://www.ladepeche.fr/2020/09/13/des-milliers-de-moustiques-tueurs-deferlent-en-louisiane-aux-etats-unis-9068390.php

  • Jean-marc R.
    19/09/2020 20:57

    Le moustique ne sert pas à grand chose dans la chaîne alimentaire comme les tiques

  • Ahmet U.
    15/09/2020 17:49

    J'en ai plein dans mon jardin c'est pire que les moustiques ça vous attaque en pleine journée et ça pique

  • Adrien A.
    05/09/2020 18:58

    Le début de la fin....

  • Marie-France V.
    05/09/2020 10:59

    Réduire les maladies issues du moustique tigre est compréhensible mais jouer les apprentis sorciers est extrêmement grave, dans ce cas de figure on ne prend pas en compte tous les insectes ou petits mammifères qui se nourrissent des moustiques, on ne sait pas ce que cela fera à ces animaux d’avoir ingéré des moustiques modifiés, certaines populations d’animaux pourraient par exemple disparaître et alors qu’elles avaient un rôle naturel de régulation et de protection cela pourrait mettre en danger d’une autre façon l’espèce humaine..., la nature a un effet boomerang ou effet papillon et vous pouvez me croire à terme si on ne la respecte pas elle reprendra ses droits, l’humain n’est pas une espèce indispensable pour elle car elle se suffit à elle-même, nous devons à tout prix réfléchir à notre expansionnisme c’est cela qui crée des conditions inhabituelles et qui indirectement sur le long terme m’est en danger l’espèce humaine

  • Jose C.
    04/09/2020 19:08

    Ben il a pas de masque lui

  • Mirko V.
    03/09/2020 10:41

    Jaydee Hanson c'est pas le mec des crop circles qui disait dans une vidéo que ce sont nos cousins extraterrestres qui ont faits certain crop circles ? 😅

  • Mathieu M.
    03/09/2020 08:55

    Stupide. Arrêtez de jouer avec la nature, ça nous retombe toujours sur la gueule...

  • Sarah C.
    02/09/2020 20:15

    C’est toute une chaîne alimentaire qu’ils vont modifier. C’est grave.

  • Afrique M.
    02/09/2020 12:32

    Vous modifiez génétiquement un moustique...??? Est ce que Vous mesurez les conséquences des choses non-naturelles pour plus tard..???

  • Chill O.
    02/09/2020 06:51

    Another stupid human attitude, if something disturb you we must eradicated it. What a shame. Don’t go live where they are dangerous mosquitoes if you’re afraid to get sick. Unfortunately it’s like that for everything living species.

  • Tomica D.
    01/09/2020 13:55

    Ca vas se retourner contre les humains cette histoire

  • François U.
    31/08/2020 22:26

    La nature aura toujours sa revanche ...

  • Rachel R.
    31/08/2020 15:54

    Et le paludisme en Afrique ?

  • Geoffrey V.
    31/08/2020 13:37

    Et une fois que toutes les femelles sont mortes?

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.