retour

Donald Trump, l'écologiste

"Je suis un écolo. Beaucoup de personnes ne comprennent pas ça." — Donald Trump.

« Je suis un écolo. Beaucoup de personnes ne comprennent pas ça. » : Que sait vraiment Donald Trump de l’environnement ?

Le sommet du G7, rendez-vous annuel de prises de décisions diplomatiques majeures, a servi de plateforme médiatique à Donald Trump afin de s’exprimer sur ses convictions écologiques. Décryptage…

Lors d’une conférence de presse suivant le sommet du G7 à Biarritz, réunissant les 7 plus grandes puissances mondiales, Donald Trump répond aux questions des journalistes sur le plan d’action environnemental des États-Unis, sous l'œil attentif des caméras.

Le président des États-Unis confirme comprendre le concept d'impact environnemental : « Je suis un écolo. Beaucoup de personnes ne comprennent pas ça. J’ai fait plus d ‘études d’impact sur l’environnement, probablement que n’importe qui. Je peux le dire sans aucun doute parce que j’en ai fait beaucoup, beaucoup, beaucoup. Plus que n’importe quel autre président […]. Je pense que j’en sais plus sur l'environnement que la plupart des gens. »

Donald Trump, converti à l’écologie ?

Le discours de Donald Trump peut paraître surprenant: le président américain tourné plutôt vers l’économie que l’écologie démontre tout au long de son mandat qu’il ne croit pas au réchauffement climatique: « Malgré le réchauffement climatique, il fait terriblement froid dans plein d’endroits différents. Il fait vraiment froid » affirme-t-il en janvier 2016 lors de sa cérémonie d'investiture à Washington, ou encore « Quand le vent arrête de souffler vous n’avez plus d’électricité » le 2 mars 2019.

Au fur et à mesure, les affirmations du président américain niant le changement climatique nourrissent le mouvement climatosceptique aux États-Unis et autour du globe. La visibilité des 'négateurs' du réchauffement climatique a été 49% plus importante que celle des climatologues reconnus, selon une étude publiée par Nature Communications en août 2019. Malgré les preuves scientifiques du réchauffement climatique, les climatosceptiques font de plus en plus écho sur les réseaux sociaux.

04/09/2019 17:37mise à jour : 04/09/2019 19:24
  • 2.2M
  • 6.5K

0 commentaire

    Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

    Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

    switch-check
    switch-x
    En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.