retour

Effondrement à Gênes : la polémique Matteo Salvini

C'est la polémique qui agite l'Italie. Le soir même de la catastrophe du pont de Gênes, Matteo Salvini, le ministre de l'Intérieur italien, était photographié en train de faire la fête avec des responsables de son parti.

17/08/2018 14:35
  • 293.2k
  • 525

457 commentaires

  • Sophie E.
    17/08/2018 14:37

    C'est la pègre ce type

  • Alessia B.
    17/08/2018 14:37

    tu vois ton chéri

  • Xavier M.
    17/08/2018 14:37

    Dans ce contexte la, en effet, du mal à imaginer comment cela reste possible. Condoléances aux victimes.

  • Jean L.
    17/08/2018 14:39

    Vaffanculo

  • Marie D.
    17/08/2018 14:39

    Un peu de décence et de respect!

  • Nathan D.
    17/08/2018 14:40

    forza Italia ?

  • Olivier C.
    17/08/2018 14:40

    Buffone! Vergogna!

  • Mika S.
    17/08/2018 14:40

    Pfff ça va ! C'est quoi le délire comme si fallait arrêter de vivre ! C'est bon le mec dîne et fête sa victoire peut être aurait t'il du s'habiller en noir et être en deuil ! Faut arrêter 2 minutes il fete des chiffres pas des morts ! Rip aux victimes

  • Sylvie S.
    17/08/2018 14:40

    Comme tous les gouvernements rien à foutre de la misère des gens

  • Rosie P.
    17/08/2018 14:40

    À vomir.

  • Lolo A.
    17/08/2018 14:41

    Et voila, c'est parti pour le descendre ! Aaaaah, je pensais que Brut était impartial mais on dirait que non

  • Thib L.
    17/08/2018 14:41

    Ce mec est un gros tas de merde.... et je reste poli

  • Arthur K.
    17/08/2018 14:42

    Polémique ridicule

  • Sofalina C.
    17/08/2018 14:42

    Comme tous les politiques empathie de façade 😤

  • Serge F.
    17/08/2018 14:42

    Indécent !

  • Carla G.
    17/08/2018 14:42

    Et?

  • Joseph F.
    17/08/2018 14:43

    Un facho qui profite du système comme le pen en France!!!

  • Alexandre J.
    17/08/2018 14:43

    Il n'y a que moi qui ne voit pas le problème ? Certe c'est triste mais il n'a pas à faire de l'hypocrisie pour se faire bien voir du peuple. Et ce qu'on va plaindre le boulanger du coin qu'ils fasse la fête le soir en ce jour de deuil ? Non. Si on devait arrêter de vivre à chaque fois que 40 personnes meurt, on ne vivrait tout simplement pas.

  • Maite F.
    17/08/2018 14:44

    C'est lamentable sans demander qu'il sorte le mouchoir il aurait pu avoir un semblant de respect pour la douleur de toutes ces familles.

  • Frank H.
    17/08/2018 14:44

    On va bien essayer de lui trouver quelque chose ... hors contexte !... Ah, les médias “mainstream “!!! ...