retour

Elle lutte contre le machisme en chantant

"Pas de "non", pas de "peut-être", mec, il te faut un oui". Le consentement, cette jeune indienne a décidé d'en parler sur son compte Instagram. En chantant.

Sur Instagram, elle dénonce le viol en chantant

La militante féministe indienne Sukhnidh Kaur chante sur l’importance du consentement et la culture du viol.

« C’est fun d’être "sexuel". Mais seulement lorsque c'est consenti. Les lignes sont floues et troubles. Mec, tu ferais mieux d'apprendre à naviguer », chante la militante féministe indienne Sukhnidh Kaur. Sur Instagram, elle dénonce le machisme et la culture du viol.

« Tu devrais demander à nouveau. Autrement, ce n'est pas du consentement »

« Si tu ne comprends pas l'idée de "consentement", sache qu'une insinuation ne traduit pas son intention. Pas de "non", pas de "peut-être", mec, il te faut un "oui". Sinon, on n'appelle pas ça "consentement". Elle t'a rejoint pour un verre et a descendu un verre de gin », poursuit la militante.

Qui conclut : « Dans son état, elle ne peut pas consentir. Est-ce qu'il t'a fallu la convaincre ? Dire que ce n'était qu'un baiser ? Ça, mon pote, c'est lui mettre la pression. Et ce n'est pas du consentement. Est-ce qu'elle t'a dit "oui" avant ? Alors bébé, inutile d'essayer. Tu devrais demander à nouveau. Autrement, ce n'est pas du consentement. »

30/10/2018 07:39mise à jour : 26/04/2019 16:38
  • 159.0k
  • 174

27 commentaires

  • Rym K.
    02/11/2018 17:43

    outre le message, je surkiff sa voix 😍

  • Cyril D.
    01/11/2018 23:54

    ... Alors qu'elle, aucun sens de l'humour tu vois ! 😁

  • Kentone W.
    31/10/2018 09:31

    C'est hallucinant comme l ideologie a remplacé l art. Il suffit de chanter n importe qu' elle merde pourvu qu elle prône le féminisme, la théorie du genre, ou le cosmopolitisme pour se faire connaître. Ça me rappelle le festival de cannes où ttes les palmes sont décernées aux propagandistes. Aussi ne confondez pas machos et violeurs... c'est d une niaiserie !

  • Rimk R.
    30/10/2018 22:54

    Vous faites chier tt cours les victimes imaginaires faut vous voir la nuit avec vos tenues avec des moins 5degres à gratter des voyous pour un tour de bolides et tiré sur leur chicha pour finir sur des genoux alors arrêtés vos salades bande de mounafikate du week-end

  • Phil W.
    30/10/2018 22:43

    Chapatti.

  • Rassina Z.
    30/10/2018 20:15

    notre conversation m’a inspiré 😂😂

  • Fredo M.
    30/10/2018 18:57

    Elle a beau chanter...mais en Inde, aucun homme se retrouve pour boire un verre avec une femme...c'est une réalité qui n'existe pas en Inde... Sauf auprès d'une certaines classes sociales et d'une certaine région, extrêmement minoritaire. Le machisme, les viols et violence existent mais comme dans de nombreux pays.

  • Christelle D.
    30/10/2018 18:54

    Cette jeune indienne qui vit où ?

  • Arthur C.
    30/10/2018 18:54

    Donc si qqun a bu ça veut dire que ce qu'il dit n'est pas ce qu'il a envie de dire ? En gros ça veut dire que la personne qui a bu n'est plus responsable de ce qu'elle fait ? Ce n'est pas logique, si la personne a bu elle savait avant de boire qu'elle se mettait que son jugement serait peut être affecté, mais c'est la personne qui a bu qui en est responsable. Ça me paraît un peu déplacé de dire qu'on ne PEUT pas avoir le consentement de qqun qui a bu, et que en conséquence cette personne se fait violer si elle a des rapports sexuels. Un très grand nombre de personnes ont deja eu des rapports après avoir bu, ça me paraît osé de dire que c étaient des viols ces rapports. Dans le fond je suis plutôt d'accord avec ce qu'elle veut dire (si j'ai bien compris), mais c'est tellement mal expliqué que ça peut juste faire éprouver de la peur ou de l'incompréhension de la part des gens (hommes ou femmes) qui ont déjà proposé un rapport à qqun qui l'a accepté alors que cette personne avait bu.

  • Zaaf L.
    30/10/2018 17:32

    Il faut ignorer les femmes ne plus les aborder ne plus les calculer ne plus les draguer, il faut que ça soit les femmes qui vont faire le premier pas pour qu'ils n y aura pas de malentendu lié au consentement

  • Nastasia P.
    30/10/2018 17:22

    Blurred Lines 🙌🏾

  • César R.
    30/10/2018 17:20

    Plutôt sexiste son message puisque dans son scénario le mec a aussi bu tel la femme donc à qui la culpabilité ou même devoir de consentement? Énième féminisme de la femme fragile victime des hommes comme si elle n'a de moyen de dire non et ne pas l'accompagner. Combien de fois des femmes m'ont offert un verre et plus mais j'ai dit non... Info: les hommes se font aussi violer dont par des femmes et sont fort moins crus tout comme ces violeuses d'hommes encourent des peines fort plus légères (si elles en ont même). Et je ne parle de celles faisant de fausses accusations d'agressions sexuelles et viols.

  • Medjo W.
    30/10/2018 15:17

    : tu veux pas publier cette vidéo sur ton mur pour faire pleurer certains ? Allleeeeeeeeez, juste pour voir la réaction, s’il te plaiiiiiiiiiiit ! 🤗

  • Amine N.
    30/10/2018 14:19

    t bien jolie la dame sur la video si tu veux aller au cinema et tout

  • Eli G.
    30/10/2018 13:25

    et pour le capitalisme sauvage de Londre et israel sur les musulmans en inde

  • Tiphany C.
    30/10/2018 12:34

    . Cette chanson <3

  • Aliace T.
    30/10/2018 11:20

    parlons aussi des femmes qui attachent leur hommes au lit

  • Artyom V.
    30/10/2018 10:30

    Un "oui" insistant avec 3 grammes dans le sang, on est d'accord que c'est comme un non?

  • Lorène-Nancy A.
    30/10/2018 09:48

    Certaines font des études et occupent des fonctions importantes pour défendre leur cause. certaines font la tournée des villages pour éduquer les femmes au péril de leur vie...et d'autres chantent sur leur compte Instagram...devinez lesquelles ont le plus l'attention des médias ? Féminisme 2.0 !

  • Tiphaine d.
    30/10/2018 09:30

    COURAGEUSE !

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.