retour

En Indonésie, le peuple Bugi reconnaît l'existence de 5 genres

Depuis des siècles, ce peuple d'Indonésie reconnaît l'existence de 5 genres. Mais face à la répression contre les personnes LGBTQI+, cette culture unique au monde est aujourd'hui en danger…

En Indonésie, le peuple Bugi reconnaît l'existence de 5 genres

Depuis des siècles, ce peuple d'Indonésie reconnaît l'existence de 5 genres. Mais face à la répression contre les personnes LGBTQI+, cette culture unique au monde est aujourd'hui en danger…

Bugi, un peuple qui reconnaît l’existence de 5 genres

En Indonésie, dans la province du Sulawesi du Sud, le peuple Bugi reconnaît l’existence de 5 genres. Les calalai sont nés assignés femmes.Ils exercent des métiers traditionnellement masculins et s’habillent de façon masculine. Les calabai sont nées assignées hommes, portent de longs cheveux et exercent des métiers dits féminins.

Qui sont les Bissu?

Les personnes du 5ème genre sont appelé.e.s bissu. Nés intersexes, les bissu sont considéré.e.s comme une combinaison des genres, ou un "méta-genre".Depuis plusieurs années, le nombre de bissu diminue et les violences contre la communauté LGBTQI+ augmentent.

07/06/2021 12:56
  • 227.4K
  • 115

75 commentaires

  • Therese J.
    2 jours

    Va dormir ma cocotte !

  • Abigaëlle A.
    4 jours

    tu vois ce que je disais??

  • Jacqueline D.
    4 jours

    tu connaissais ce peuple ? J'adore leur vision des choses !

  • Amazigh A.
    5 jours

    Le monde part en cacahuètes

  • Bou K.
    5 jours

    Ca mon pti Bisu

  • Lekopies P.
    5 jours

    N'interprètez pas les cultures des gens pour promouvoir vos moeurs .restez avec ça chez vous

  • Imed O.
    6 jours

    Faites ce que vous voulez, tant qu’on peut vous appeler comme on veut, égalité non ?

  • Luhur P.
    6 jours

    moi je suis Indonésien et je trouve que les commentateurs sont hilarant de parler à propos de nos cultures alors que je suis ici pour apprendre le vocabulaire 🤣🤣

  • Chouk's I.
    6 jours

    Pas besoin d'aller jusqu'en Indonésie, le bois de Boulogne ya 18 genre. C'est un monde magique tu peux mettre consulter un voyant dans une caravane

  • Chouk's I.
    6 jours

    Bissu na bissu

  • Angie P.
    6 jours

    Ethnie mega cool! Mais... juste pour info, avant qu'on doive se caser dans un tableur excel pour savoir exactement qui on est, au milieu de dénominations chaque jour un peu plus spécifiques, il y avait des trucs super cools qui s'appelaient l'androgynie, l'ambiguité, l'ambivalence, etc... des termes qui offraient des zones de flou, de complexité, de curiosité, d'explorations sans conséquence, de promenades existentielles... Bref... des espaces... de liberté où on se perdait parfois un peu, avant de se retrouver un peu différents à soi même et au monde, un et multiple à la fois.

  • Christophe L.
    7 jours

    Je me demande s'il y a un rapport entre le monothéisme et l'intolérance? Évidemment, j'ai un avis... :-)

  • Dom D.
    7 jours

    , intéressant !

  • Jeanne P.
    7 jours

    On est tellement à la traîne en occident...

  • Romain B.
    7 jours

    On attend la réaction d'Eric Zemmour, de Brice Couturier, de Michel Onfray, de Papacito, d'Andrea Bercoff, de Mathieu Bock-Côté et de tous les énervés de la terre.

  • Lokmene H.
    7 jours

    Baratin.

  • Alejandra M.
    7 jours

    Comme si ce n'était déjà pas assez compliqué avec les genres, cette vidéo vient nous parler d'autres choses, qui en fait existe depuis des siècles et qui au moins ne se cachaient pas !!! Arrêtez avec tous ces termes différents. Foutez la paix aux gens. Ils sont ce qu'ils sont. Et sont souvent mieux que l'homme ou la femme...

  • Koffi H.
    7 jours

    Le blanc a détruit tout et imposé sa vision aux autres par ces deux religions.... Et après veut faire quoi???.....

  • Frederic G.
    7 jours

    Largement en avance sur nous ... les soi disant civilisés

  • Abl456 apprendre
    7 jours

    Au vu de certains commentaires, entre ceux qui pensent encore que l homosexualité est une maladie, ceux qui la condamnent, je n arrive toujours pas a comprendre en quoi la vie sexuelle des gens nous regarde. En 2021 penser encore que c est une maladie ou qu il faut les punir c est effarant