retour

Et pendant ce temps-là, au Yémen...

Pendant ce temps-là, au Yémen... Pire crise humanitaire au monde, la guerre qui ravage le pays se complexifie : de nouveaux affrontements ont opposé d’anciens alliés à Aden. Les victimes, elles, sont de plus en plus nombreuses...

Au Yémen, une guerre dans la guerre

Le Yémen connaît la pire crise humanitaire au monde et la guerre qui ravage le pays se complexifie. De nouveaux affrontements ont par exemple opposé d’anciens alliés à Aden. Mais dans la guerre du Yémen, les victimes sont toujours de plus en plus nombreuses.

Depuis le 8 août, des affrontements dans la ville d'Aden ont fait au moins 40 morts et 260 blessés, selon l'ONU. « Il y avait des tirs intenses, toute la journée et nous avions peur à l'intérieur de la maison. Nous sommes allés nous cacher sous les escaliers » raconte Azba al-Amiri, une habitante d'Aden. Débutée en 2015, la guerre oppose les rebelles Houthis, soutenus par l'Iran, à une coalition militaire anti-Houthis menée par plusieurs pays arabes. Au sein de cette coalition : les forces gouvernementales, soutenues par l’Arabie Saoudite et les séparatistes, soutenus, eux, par les Émirats arabes unis.

Les séparatistes sont ainsi nommés parce qu'ils réclament le rétablissement d'un État indépendant dans le sud du Yémen, comme ce fut le cas de 1967 à 1990. Ces deux camps, jusque-là alliés, se sont affrontés début août 2019 à Aden, la capitale provisoire de la coalition anti-Houthis, dans le sud du Yémen. « Nous demandons au gouvernement yéménite de quitter Aden immédiatement et de rendre le pouvoir aux mains des représentants du Conseil de transition du sud » explique Mansour Saleh, porte-parole du Conseil de transition du sud.

L’origine de ces affrontements reste floue

Les circonstances du déclenchement des récentes hostilités restent floues. Les séparatistes accusent gouvernementales d'avoir tué un de leurs commandants. « Nous avons promis de venger la mort de ce martyr, nous allons poser son portrait sur notre tête et notre front et nous allons venger la mort de tous les martyrs morts à cause de la trahison, de la perfidie et du terrorisme » scande Nasser al-Hanashi, combattant séparatiste.

Les séparatistes ont conquis le palais présidentiel, tenu jusque-là par gouvernementales. En 2018, les séparatistes avaient déjà tenté de prendre le contrôle du palais présidentiel. Ils accusaient le gouvernement en place de corruption. Les deux camps s'étaient alors livrés à des combats pendant 3 jours, faisant au moins 38 morts selon la Croix-Rouge. L'Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis étaient intervenus pour mettre fin aux combats. « La coalition et le gouvernement législatif en appellent à la sagesse du peuple d'Aden et à ne pas continuer la violence. Et nous appelons le gouvernement légitime à examiner les demandes du mouvement social et politique » déclarait le Colonel Turki Al-Maliki, porte-parole saoudien de la coalition en janvier 2018.

Un retour au calme à Aden, mais un besoin immense d’aide humanitaire

Ce 11 août 2019, ils ont de nouveau appelé à un retour au calme. Les séparatistes affirment être prêts à respecter un cessez-le-feu et à participer à une réunion de paix avec les forces gouvernementales. « Tout va bien à Aden. Tout est de retour à la normale, si ce n'est mieux. Comme vous pouvez le voir, la circulation est de nouveau normale et les habitants sont de retour au marché » explique Imad al-Din Ahmad, un combattant à la tête du barrage de Khor Maksar.

Selon l'ONU, la guerre au Yémen est la « pire crise humanitaire au monde ». Sur une population de 28 millions d'habitants, plus de 22 millions ont besoin d'aide humanitaire. Les enfants sont les premières victimes. « Le conflit a fait du Yémen un enfer pour ses enfants. Plus de 11 millions d'enfants, soit environ 80 % de la population de moins de 18 ans du pays, ont besoin d'une aide humanitaire » précise Meritxell Relano, représentante de l’Unicef au Yémen.

16/08/2019 18:49
  • 99.3k
  • 80

69 commentaires

  • Brut
    16/08/2019 18:38

    Comment le Yemen a été ravagé par la guerre : chronologie des évènements.

  • Michel-ange P.
    16/08/2019 18:54

    Les seuls heureux de cette guerre, les marchands d'armes.

  • Lolo L.
    16/08/2019 18:57

    AMINE MARCHEMALA ALA ABDOU NOUS OUVREE LES PORTES DU PARADIS

  • Guillaume S.
    16/08/2019 19:01

    On s'en bas les couilles Ye man 😂

  • AnabelLee P.
    16/08/2019 19:01

    Encore une guerre qui tue des innocents et qui ne rapporte qu’aux riches ... Le plus horrible là dedans c’est de laisser mourir d’en d’atroces souffrances ces enfants. C’est ignoble nous devrions avoir honte de laisser faire de telles choses

  • Mohamed M.
    16/08/2019 19:02

    Bienvenue 👇 https://www.facebook.com/groups/2613560445343716/ 👍👌

  • Steve B.
    16/08/2019 19:03

    Quand les moutons comprendront ... alors plus de guerres y aura. Marche pour toi et non pour l autre et ta vie sera plus belle 😉

  • Gaya B.
    16/08/2019 19:03

    Les pelrins sont autant responsables que les gouverneurs et les marchands d'armes

  • Kizil T.
    16/08/2019 19:04

    Quand il s'agit de l'Arabie Saoudite, le monde ferme ses yeux, et surtout les musulmans. Le Yémen meurt sous les bombes des saoudiens.

  • Sylvie C.
    16/08/2019 19:09

    Que vivent les HOUTHIS

  • Vincent B.
    16/08/2019 19:12

    La ministre de la Défense nous a dit que les armes vendues à Ryad et Abou Dhabi ne tuaient pas au Yémen. Vous remettez en cause les paroles d'une ministre de l'état français bande des conspirationnistes ?!

  • Aghiles F.
    16/08/2019 19:18

    Bravo la France 🤙

  • Florian F.
    16/08/2019 19:20

    Le conseil de transition du sud a l'air d'avoir un projet original de séparation entre deux pays qui sont au fond très différents après je ne prends pas parti

  • Olivier H.
    16/08/2019 19:21

    Les sunnites parlent aux chiites... 🤔 🙄

  • Samir S.
    16/08/2019 19:22

    La famille Pinault qui sort 100 millions d’euros pour notre dame qui est certes un très beau monument mais qui si je ne me trompe pas n’est faites que de pierres...en revanche personnes n’a les moyens pour sortir autant d’argent pour éviter que des gens meurent de faim encore de nos jours Triste monde où les vieilles pierres valent bcp plus que les cœurs Paix à vous

  • Vincent H.
    16/08/2019 19:23

    Oui mais là pas de sanctions, ce sont les gentils saoudiens armés par les usa et la france, alors......

  • Jacky M.
    16/08/2019 19:23

    Qui fournit les armes...se sont des guerriers nés...dès l'âge de 7ans un enfant c'est se servir d'une arme...qui en profitent...les ONG se tuent...a croire qu'elles s'en ont un profit...

  • Stephane D.
    16/08/2019 19:28

    Nos pays ce tourneront vers ce conflit qu'aide pétroliers seront attaquer où des cellules terroristes agiront contre nos intérêts en nos seins😉sinon rien ils ne feront, dommages d'en arriver là... 😠

  • Bernard P.
    16/08/2019 19:33

    qui fournit les Armes !!! et l'ONU ?? il compte les morts , pauvre monde.

  • Bishop J.
    16/08/2019 19:38

    Le pèlerinage de là mec et le pétrole vendue en Arabie saoudite engendre des centaines de milliards qui finance l achat d armes au pays occidentaux et les musulman qui vienne de toute la planète religion de paix finance indirectement se carnage .les yéménites se tue pour des raison éthnique et religieuse et de territoire sans parler du conflit shiite et sunnite un vrais bordel mais d autre prefere parler des israéliens qui tue des palestiniens alors que l Arabie saoudite tue bien plus mais bon ses un pays musulmans bref soyons tous neutre pas de camp d idéologie et peut être il y aura moins de mort mais je ne donne pas de leçon il y en a pas un pour relevé l autre juste une idée soyons tous neutre car la neutralité de chacun fera l unité de tous