Éthiopie : 353 millions d'arbres plantés en 12 heures

C'est un record et seulement le début de l'opération exceptionnelle de reboisement mise en place par le pays afin de lutter contre le réchauffement climatique et la déforestation.

Éthiopie : 353 millions d'arbres ont été plantés en 12 heures, un record

353 millions d'arbres ont été plantés en seulement 12 heures en Éthiopie. Un record. Et ce n'est que le début de l'opération de reboisement exceptionnelle mise en place par le pays afin de lutter contre le réchauffement climatique et la déforestation.

353 millions d'arbres plantés en une journée, c'est le record annoncé le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed. Un record précédemment détenu par l'Inde avec 66 millions d’arbres plantés en 24 h en 2017. Des millions d'Éthiopiens ont été invités à participer au défi. Pour certains, cette opération de plantation d’arbres en Éthiopie n'est qu'un vaste plan de communication du gouvernement éthiopien, englué dans une crise sociale et politique.

L'initiative vise à lutter contre le réchauffement climatique et à assurer l’autonomie en bois du pays. « La question environnementale est un enjeu majeur au niveau mondial, mais encore plus pour ce pays. La plupart des problèmes ainsi que la famine que nous observons dans ce pays peuvent être liés au manque de protection de notre environnement » estime Samuel Geleta, pédologue.

En un siècle, la couverture forestière de l'Éthiopie est passée de 35 % à 4 %. Le deuxième pays le plus peuplé d'Afrique est victime de sa croissance et des besoins énergétiques, des besoins agricoles et des besoins d'aménagements qui en résultent. « La déforestation, ainsi que la désertification, même au niveau mondial, sont dues à la destruction des forêts. Ce pays était riche en forêts auparavant, mais elles ont été détruites. C'est une bonne occasion de les ramener où elles étaient » a déclaré Dejene Gutema, journaliste éthiopien.

Sur les dix dernières années, le ministère de l'Agriculture éthiopien a annoncé avoir déjà replanté 2,6 milliards d'arbres. Beaucoup d'entre eux sont morts par manque de suivi. Le gouvernement éthiopien s'est engagé à ne pas répéter les mêmes erreurs. Le plan de reboisement « Héritage vert » du Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, prévoit de replanter 4 milliards d'arbres avant septembre 2019.

avatar
Brut.
30 juillet 2019 16:49