Extinction Rebellion réalise des actions chocs

Pendant ce temps-là… Actions chocs d'@ExtinctionRebellion, technique de dissimulation à Hong Kong, cerf paniqué dans un salon de coiffure… 🌍 Tous les soirs sur Brut, retrouvez notre nouveau programme "Pendant ce temps-là…"

Pendant ce temps là : épisode 1

Cet épisode est consacré aux actualités à propos du mouvement extinction rébellion à travers le monde, aux manifestations de la jeunesse hongkongaise, ainsi qu’à la violence des cerfs aux États Unis, et pour finir, à l’ancienne sénatrice colombienne récemment évadée de prison.

Le mouvement “extinction rébellion” lance une semaine de désobéissance civile

Créé au Royaume-Uni en 2018, le mouvement “extinction rébellion” revendique des opérations radicales mais non violentes. Ces activistes-écologistes ont pour objectif d’arrêter complètement les émissions de CO2. Récemment, ils ont lancé une semaine de désobéissance civile partout dans le monde, afin de sensibiliser un maximum d’États à la cause environnementale.

Nouvelle technique de la jeunesse hongkongaise pour échapper aux contrôles de la police

La jeunesse hongkongaise continue de manifester au nom de la démocratie. Désormais, le gouvernement du pays leur a interdit de dissimuler leurs visages avec un masque lors des protestations. Les manifestants se couvrent donc le visage avec leurs cheveux, et ainsi continuent de manifester leur mécontentement.

Un cerf s’introduit violemment dans un salon de coiffure

À Long Island, à quelques kilomètres de New York seulement, un cerf s’est violemment introduit dans un salon de coiffure. La police n’a jamais réussi à le retrouver. En effet, aux États-Unis, les cerfs sont à l’origine de la mort de plus de 120 personnes chaque année.

L’ancienne sénatrice colombienne s’évade de prison

En Colombie, une détenue s’est échappée de chez le dentiste. Il s’agit d’Aida Merlano, ancienne sénatrice colombienne. Après avoir passé 4 ans au sein du parti conservateur, elle a été accusée d’avoir acheté des votes lors d’élections législatives. Condamnée en septembre dernier à 15 ans de prison, 14 000 $ sont offerts pour toute information la concernant.

avatar
Brut.
7 octobre 2019 18:14