retour

Helin Bölek, la martyre des anti-Erdogan

Elle a été emprisonnée pour avoir chanté. Elle est morte le 3 avril après 288 jours de grève de la faim. Elle est devenue le symbole de la répression dans la Turquie d'Erdogan. Voici l'histoire de la chanteuse Helin Bölek.

01/01/2021 13:00
  • 560.9K
  • 366

300 commentaires

  • Viola B.
    08/04/2021 05:40

    Rip

  • Sab S.
    28/02/2021 12:17

    La plupart des turc n'apprécie pas Erdogan 🙏

  • Mohamed K.
    11/01/2021 20:10

    Les pros trump ils ont le même discours 🤣🤣🤣 des anges!!!

  • Mohamed O.
    10/01/2021 14:27

    Tout au long de la vidéo on ne précise pas les idéaux qu'elle défend. C'est louche qu'on se concentre uniquement sur le traitement qu'elle à subit sans plus de précisions.

  • Patrik A.
    10/01/2021 12:21

    L'impopularité grandissante d'Erdogan. https://information.tv5monde.com/video/turquie-erdogan-cherche-detourner-l-attention-de-son-impopularite-grandissante

  • Marc-André C.
    10/01/2021 12:13

    Atatürk doit se retourner dans sa tombe!... Dictateur qui se prend pour Dieu,

  • Patrik A.
    07/01/2021 16:51

    𝗟𝗮 𝗰𝗵𝘂𝘁𝗲 𝗮𝗻𝗻𝗼𝗻𝗰𝗲́𝗲 𝗱'𝗘𝗿𝗱𝗼𝗴𝗮𝗻 2021, année de tous les dangers pour Erdogan La récession économique et la crise sanitaire ont sapé la popularité du président turc dans son pays. A l’international, il est confronté aux menaces de sanctions européennes et aux positions sûrement moins conciliantes de l’administration Biden. Par Marie Jégo(Service International) Publié aujourd’hui Analyse. L’année 2021 s’annonce périlleuse pour le président turc, Recep Tayyip Erdogan. Malgré ses nouveaux atours de chef militaire audacieux, malgré les succès de ses drones en Syrie, en Libye, dans le Haut-Karabakh, il est dans une impasse, confronté en interne à son déclin politique, et isolé sur l’arène internationale. Comment va-t-il s’y prendre pour retrouver sa touche magique auprès de l’électorat désenchanté ? Peut-il regagner la confiance perdue de ses alliés traditionnels ? A Washington comme à Bruxelles, l’indulgence n’est plus de mise. En décembre, le Congrès américain a infligé des sanctions à la Turquie, en représailles à l’achat du système de missiles antiaériens S-400 à la Russie, l’ennemi de l’OTAN. Et l’Union européenne s’est dite prête à sévir au cas où les provocations turques viendraient à se poursuivre en Méditerranée orientale. La patience des alliés est à bout A l’OTAN aussi, le vent a tourné. Les écarts de conduite d’Ankara ont envenimé la réunion ministérielle de l’Alliance, le 3 décembre. Ce jour-là, le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, a dénoncé la politique turque « du fait accompli », enjoignant à M. Erdogan de « revenir à un comportement d’allié ». M. Pompeo, qui quittera ses fonctions à la fin du mandat de Donald Trump, a alors déclaré au ministre turc des affaires étrangères, Mevlüt Çavusoglu, que la Turquie avait eu tort d’envoyer des mercenaires syriens en Libye, ainsi que dans le Haut-Karabakh. Le ton est monté. Article réservé à nos abonnés Lire aussi Les provocations turques en Méditerranée embarrassent une OTAN impuissante « Cette altercation est un fait significatif », estime Jean-Sylvestre Mongrenier, docteur en géopolitique et chercheur associé à l’Institut Thomas More. La patience des alliés est à bout. « Nombreux sont ceux qui, à Washington, républicains comme démocrates, estiment qu’il n’est plus possible de transiger avec M. Erdogan, qu’il faut moins d’indulgence. » La perception a changé. Selon le géopolitologue, « l’analyse qui semble prévaloir désormais est que la Turquie a pris un tournant stratégique en phase avec les transformations régionales et mondiales. Elle se pose en puissance révisionniste ». Article réservé à nos abonnés Lire aussi « Puissance régionale à l’ambition gargantuesque, la Turquie d’Erdogan se moque du Kremlin et de la Maison Blanche » Les plus fidèles amis de la Turquie sont sur une ligne dure. « Erdogan ne reculera pas tant que vous ne montrerez pas les dents, prévient ainsi James Jeffrey, l’ancien envoyé spécial américain pour la Syrie. Là où Erdogan voit du vide, il bouge. Par ailleurs, il est extrêmement arrogant, imprévisible et n’acceptera tout simplement pas une solution gagnant-gagnant. Mais lorsqu’il est acculé – j’ai négocié avec lui –, il est un acteur rationnel », a-t- il confié dans une interview parue le 9 décembre sur le site d’information en ligne Al-Monitor. La suite est réservée aux abonnés... https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/01/07/2021-annee-de-tous-les-dangers-pour-erdogan_6065441_3232.html

  • Sephora Y.
    07/01/2021 16:10

    Quelle tragédie ! Respect à cette grande dame, morte au nom de ses valeurs 🤍

  • Patrik A.
    06/01/2021 22:54

    Nous sommes le petit déjeuner, vous serez le déjeuner. « Em şîv in hûn paşîv in » Par cet avertissement, les Arméniens implorèrent la compassion de leurs voisins durant le génocide organisé par le pouvoir turc lors de la première guerre mondiale. https://www.monde-diplomatique.fr/mav/169/DESCAMPS/61283

  • Metin K.
    06/01/2021 20:21

    Demandez à tous les pays d Afrique depuis qu’ils sont colonisé ce qu’ils on eu et nous ici depuis plusieurs devenir comment on est dans le confort ...ça dérange les nouveaux pays qui devienne puissant et ont leur mot à dire et pour les decridibiiser on met en scène ces personnage et vous les médias en question vous faite un reportage abec ces partisans sans même débattre ou emmener des contre preuve c est trait facile dans un tribunal on laisse l accuser de défendre et apporter ces preuve ...mais depuis des siècles ..des decenie on a décidé que les occidentaux l Europe l Amérique était les juge la raison et le reste des coupable des dangereux parsceque ce qu’on se dit de la démocratie de la liberté c est celle qu’on éduque en France ou dans le monde occidentale que c est la vrai liberté la vrai raison ?????mdr donc forniquont on se met à poile on prend on donne rien ......on fou rien on nous donne du fric et blabla ...un système qui va en décadence ce prochain siècle ça sera surtout plus celui de ces pays européen ou américain ils ont fait leur temps et ça s épuisée regardant l etzit actuelle tout le prouve ...et ça on arrive pas a le digérer ...des pays émergés et c est eux qui vont faire la pluie et le beau temps comme pendant des siècles ...ça fait peur ça ...moi perso je disais rien je suis pour la vrai égalité le vrai partage la vrai paix dans le monde mais quand je vois la réaction des gens qui juge facile Just pour avoir vu dés témoignage ou image sans savoir l exactitude des fait ça me donne envie de dire l être humain qu’est-ce qu’il est naïf ...égalité fraternité mdr quel belle connerie car y’a rien vrai c est dans l’es paroles les écrit et pour se donner bonne conscience

  • Fabregas R.
    06/01/2021 13:33

    Brut avez vous pris en compte le fait qu'ils envoyaient de l'argent à jn groupe terroriste, qu'ils cherchaient à retourner le cerveau des jeunes contre l'état ? C'est facile de prendre un groupe terroriste contre la turquie pour rabaisser le pays. Ah oui excusez moi, ils savent parler turcs donc votre documentaire est logique.. Cela pour pousser les derniers français qui ne sont pas contre la turquie à avoir une idée mediocre de ce pays, qui en soit va très bien et monte en puissance. Ça aurait été pour un autre pays j'aurais quand même commenté, car ne pas être objectif est la pire des choses. Je défends personne, mais pour connaître un pays il vaut mieux y aller et y vivre un petit moment. Facile de mettre ce qui nous arrange pour rabaisser un autre pays.. Tout comme les autres pays que vous rabaissez. Enfin bon je suis français mais tolére pas quand on rabaisse quelqu'un sans connaître l'histoire. Et puis oui il yaura toujours des pour et contre. Mais svp n'ayez pas d'avis sans avoir voyager plusieurs mois dans un pays 😊 Bonne journée

  • Camille L.
    06/01/2021 11:38

    Quel courage et quelle détermination! J'espère que son combat n'aura pas été vain, et que les choses vont changer et pas seulement dans son pays mais partout où les peuples sont sont opprimés.

  • Helene K.
    05/01/2021 21:43

    Vous n'avez pas honte d'être contre Erdogan le patriote. Tout les pays du monde voudrait avoir un président patriote comme Erdogan. Je ne sait pas d'où vous sortez mais vous êtes de la mauvaise graine du peuple turc et vous ne mérité pas d'être turc.

  • Georges S.
    05/01/2021 17:18

    Quand on lit les commentaires des gens qui soutiennent ce débile mental d'Erdogan... Je pense que nous ferions bien de réfléchir à qui nous donnons la possibilité de venir travailler dans nos Pays civilisés... Car n'oubliez pas que le terrorisme est financé en grande partie par ces gens à double face, qui nous montre chez nous leur beau côté et qui nous font croire qu'ils ont juste une religion "différente"de nous... Alors que ce sont juste des pions qui sont avancés par ces différents gouvernements terroristes afin de nous envahir et un jour nous dominer en instaurant la charia. Hélas la plupart de nos politiciens sont aveugles ou déjà complices...

  • Patrik A.
    05/01/2021 13:50

    A tous les "pro-erdogan" écervelés qui postent ici leur ignorance crasse, écoutez déjà ce reportage au moins une fois.

  • Cathe R.
    05/01/2021 12:58

    C'est effroyable

  • Kam S.
    05/01/2021 07:18

    C est du sucide c bête et idiot Mieux vaut rester en forme pour défendre ses idéaux Elle est bête cette fille

  • Tülay B.
    05/01/2021 04:44

    Faut vraiment être con pour croire à ces mythomanes... Bande d’ingrats...

  • Tess T.
    05/01/2021 02:37

    Que du blabla et des monsonges... C'est un groupe de terroriste tout à fait comme le ISIS & Alqaida... Ils ont déjà tué beaucoup de civils...

  • Bekir K.
    05/01/2021 00:07

    Quel gâchis !!

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.