Ils créent une radio pour défendre les droits des minorités sexuelles en Tunisie

En Tunisie, en 2018, être homosexuel est un crime puni de 3 ans de prison.SHAMS RAD, 1ère radio LGBT du monde arabe lancée en décembre, veut faire changer les choses.

avatar
Brut.
15 janvier 2018 13:12